Départements ministériels chargés des affaires algériennes : sous-direction de l’Algérie (1940-1955), direction des affaires d’Algérie (1955-1960) : direction des services (1936-1960)

Cote de référenceFR ANOM 81 F 1-FR ANOM 81 F 62
Référence Internetark:/61561/dy768cw12b

Dans ce sous-fonds sont regroupés les dossiers provenant des sous-directeurs et des directeurs qui se sont succédés de 1940 à 1960 à la tête des services ministériels spécialisés dans les affaires algériennes ainsi que des services qui leur étaient directement rattachés (bureau des études générales, bureau du courrier). La nomination de Louis Joxe comme ministre d’État, chargé des affaires algériennes, en novembre 1960, a donné lieu à une refonte totale des services ministériels chargés de l’Algérie, entraînant la suppression des fonctions de directeur.

La sous-direction de l’Algérie, puis à partir de 1955, la direction de l’Algérie ont dépendu du ministre de l’Intérieur avant d’être rattachés à un secrétaire d’État (1956-1957), au ministre de l’Algérie (1957-1958) puis au secrétariat général auprès du Premier ministre pour les affaires algériennes (1958-1960).

En dépit de ces rattachements successifs, la structure générale de la direction des affaires d’Algérie et ses missions a peu évolué au cours du temps, ce qui a permis de constituer ici un ensemble relativement homogène.

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2015-03-12

Archives
Répertoire établi par Agnès GOUDAIL, conservateur et Hélène TAILLEMITE, chargée d’études documentaires et complété par Daniel HICK, conservateur en chef
Recherche par critères
 ou entre   et