Quatrième mission de Brazza. L'organisation du Congo français. Brazza commissaire général (1886/1905)

Cote de référenceFR ANOM 16 PA IV/1 à 10
Référence Internetark:/61561/ez305icghg

Le 27 avril 1886, Brazza est nommé commissaire général du gouvernement et rejoint son poste en février 1887. Le Gabon et le Congo sont alors rattachés au ministère de la Marine et, par décret du 11 décembre 1888, qui donne les pleins pouvoirs au commissaire général, les deux pays sont fusionnés administrativement et budgétairement. Le décret du 30 avril 1891 donne le nom de Congo français aux possessions de l'Ouest africain. La mission de Brazza consiste alors à développer la colonie, mais ce développement reste lent. Brazza a de nombreux projets tels que la construction d'une voie ferrée, mais il ne réussit pas à convaincre le gouvernement ; de plus, les moyens qui lui sont alloués sont faibles pour l'ampleur de la tâche à accomplir. Brazza est fortement attaqué sur sa gestion de la colonie. Il est mis en disponibilité le 14 janvier 1898.

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2014-11-05

Archives
Répertoire établi par Fanny REBOUL, conservateur stagiaire du patrimoine, sous la direction d'Isabelle DION, conservateur en chef
Recherche par critères
 ou entre   et