Surveillance de la presse et du personnel indigène (1921/1948)

Code de communication zone fonds = 937, zone cote = //28
Cote de référenceFR ANOM 937/28
Référence Internetark:/61561/fd560xtym

Surveillance du personnel indigène : dossiers individuels de suspects (1921-1939), dossiers de plaintes et d'enquêtes transmis par les administrateurs des communes des Bibans, Eulma, Maadid, M'Sila, Rihraet Takitount (1938-1943).

Noyautage des administrations par des membres duMouvement pour le triomphe des libertés démocratiques ou du Parti communiste algérien : rapports des administrateurs et de la police d'État (février-octobre 1938), notices individuelles de fonctionnaires appartenant au MTLD (mars-mai 1948), rapports d'arrestation de fonctionnaires membres du MTLD inculpés d'atteinte à la souveraineté française (avril 1948).

Rapports périodiques sur la fonctionnement des djemaas, sur les question économiques indigènes et sur les incidents survenus lors dse la perception des impôts, instructions et comptes rendus concernant la surveillance exercée sur les militaires indigènes servant en métropole (avril 1937-avril 1944).

Surveillance de la presse indigène et des spectacles publics : instructions préfectorales et comptes rendus des PRG sur la parution et l'audience de la presse en langue arabe, de la presse en langue française, de disques, films et représentations théâtrales (mai 1935-septembre 1940).

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2012-03-07

Archives
Répertoire établi par Pierre GOMBERT, conservateur du patrimoine
Recherche par critères
 ou entre   et