Affaires sensibles suivies par le sous-préfet. - Aïn Bessem : attitude suspecte du gardien chef de la prison, arrestation d'un caïd, collusion avec le FLN (1957-1958). Aumale : demande de mesure de clémence, agent licencié (1958-1959). Bordj-Okhriss : activités de l'Armée nationale du peuple algérien, rivalités de clans (1957-1960). La Baraque : calomnies envers le maire, Croix de la valeur militaire, état d'esprit (1958-1960). Masqueray : maire soupçonné de collusion avec le FLN (1960-1961). Ouled Ali ben Daoud : enlèvement de notables, situation politique (1958). Sidi Hadjeres : activités du Mouvement national algérien, enlèvement (1957-1961) (1957-1961)

Code de communication zone fonds = 9125, zone cote = //34
Cote de référenceFR ANOM 9125/34
Référence Internetark:/61561/jm704ifbz

Correspondance avec les maires, les présidents de délégation spéciale, le colonel commandant le secteur militaire, le préfet, la gendarmerie.

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2016-03-08

Archives
Répertoire établi par Isabelle CHIAVASSA, conservateur en chef
Recherche par critères
 ou entre   et