Compagnie commerciale. Compagnie propriétaire du Kouilou Niari (CPKN) ([ap.1902]-1931)

Cote de référenceFR ANOM 55 APC 44-49
Référence Internetark:/61561/jp293smlut

La compagnie propriétaire du Kouilou Niari n'était pas concessionnaire mais propriétaire des terres qu'elle exploitait. A l'origine Société d'études et d'exploitation du Congo français, elle avait pour objet la construction d'une voie de communication entre Brazzaville et Loango. Incapable de mener son objectif à bien, elle devient en 1896 Société industrielle et commerciale du Congo français et exploite les biefs navigables du Kouilou-Niari. Elle est rachetée l'année suivante par la Compagnie propriétaire du Kouilou Niari.

Celle-ci, constituée par un groupe d'industriels du nord de la France, acquit la totalité des propriétés accumulées (25 000 km²) depuis la création de la Société d'études et d'exploitation du Congo français en 1893, ce qui représentait la majeure partie du bassin du Kouilou et de la Nyanga. En 1910, elle passe sous le contrôle de la société britannique Level Brothers et devient en 1936 la Société commerciale du Kouilou-Niari (SCKN), absorbée en 1958 par la Compagnie du Niger français, filiale française d'Unilever.

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2016-10-27

Archives
Répertoire établi par Anne-Isabelle VIDAL, chargée d'études documentaires
Recherche par critères
 ou entre   et