Cantonnement des tribus (1856-1862)

CoteFR ANOM 91/3 N

Le cantonnement peut constituer une expropriation ; il a pour but de confirmer la propriété "melk", de convertir en melk certains des droits de jouissance dits "arch", de rendre disponible une partie de ces terres pour la colonisation. Un arrêté gubernatorial détermine les tribus ou fractions où il doit s’opérer.

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2015-12-07

Archives
Répertoire établi par Isabelle CHIAVASSA, conservateur en chef
Recherche par critères
 ou entre   et