Ministère des Colonies. Série géographique La Réunion (1803-1928)

Cote de référenceFR ANOM FR ANOM 3201 COL 1 à 585 et 913 (cartons), et FR ANOM 3202 COL 1 à 140 (registres)
Référence Internetark:/61561/mk715pjt
Description matérielle 59, 50 mètres linéaires
OrigineVersement du ministère des Colonies
Organisme responsable de l’accès intellectuel Archives nationales d'outre-mer
29 chemin du Moulin de Testas, 13090 Aix-en-Provence
Langue des unités documentairesfrançais

La Réunion est occupée en 1642 par la Compagnie de l’Orient. L’île, dénommée île Bourbon, est occupée progressivement. Au XVIIIe siècle, on y cultive le café et les épices, notamment sous l’impulsion de Mahé de La Bourdonnais, gouverneur général des Mascareignes. Elle est rattachée à l’administration royale en 1767. En 1806 et 1807, des cyclones ravagent les plantations de café ; l’île est envahie par les Anglais.

Les Anglais la restituent à la France aux traités de Paris de 1814 et 1815. Au XIXe siècle, la Réunion développe la culture de la canne à sucre et doit recourir à l’immigration de main-d’œuvre indienne et chinoise suite à l’abolition de l’esclavage. Elle ne connaît pas de véritable essor économique. Avec la IIIe République apparaît une vie politique locale. La Réunion se rallie en 1942 à la France libre. Depuis 1946, elle est devenue département d’outre-mer.

Ce fonds est issu de la création des séries géographiques dans les archives du ministère des Colonies par Christian Schefer, professeur à l’Ecole libre des sciences politiques ; il n'est toutefois pas intervenu sur la série consacrée à La Réunion.

La série géographique La Réunion concerne les sujets suivants : organisation administrative et municipale, personnel, élections, population, immigration, justice, armée, monnaie, enregistrement, douanes, banque, agriculture, industrie, commerce, travaux publics, ports, chemin de fer, enseignement, presse, cultes, santé, assistance, événements naturels.

Les documents présents sont très variés : correspondance entre la colonie et la métropole, rapports du gouverneur, d’inspection, de capitaines de vaisseau, procès-verbaux d’assemblées, états de population, comptes et budgets, bulletins agricole, commercial et industriel, états de personnel, matricules, rapports et statistiques, mercuriales, états annuels de commerce et de navigation, lettres pastorales et mandements épiscopaux, revues et mutations de la gendarmerie coloniale.

Deux parties offrent tout particulièrement de l'intérêt : les archives sur les cyclones, coups de vent et autres événements naturels ; et les archives relatives à l'immigration (notamment indienne, chinoise, malgache et africaine).

Le fonds couvre essentiellement le XIXe siècle. Bien que de rares pièces datent de 1928, l'essentiel ne dépasse pas la période 1917-1920. Le présent instrument de recherche ne couvre actuellement pas l'ensemble du fonds : il est donc appelé à être alimenté au fur et à mesure de la reprise et de la mise en forme de l'instrument de recherche existant auparavant.

Aux Archives nationales d'outre-mer :

Après 1946, il convient de consulter les Archives départementales de la Réunion.

Libre accès aux originaux.

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2015-02-03

Archives
Répertoire établi par Emile PICQUES, archiviste, Isabelle DION et Anne-Cécile TIZON-GERME, conservateurs, complété par Isabelle CHIAVASSA, conservateur en chef
Recherche par critères
 ou entre   et