Administration par le séminaire des Missions étrangères (1661/1791)

Cote de référenceCOL F5 A 2
Référence Internetark:/61561/ou533ystvxl

Bernard de Sainte-Thérèse, premier évêque de Babylone, établit un séminaire à son retour à Paris, qu'il cède en 1663 à la Congrégation des Missions et qui devient ensuite le Séminaire des Missions étrangères. Cf. « Choix des lettres édifiantes écrites des missions étrangères », compte rendu dans Mélanges de philosopie, d'histoire, de morale et de littérature, 1809, vol. VI, p. 537-539.

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2015-07-21

Archives
Répertoire établi par Françoise REYNIER, chargée d'études documentaires
Recherche par critères
 ou entre   et