Ministère des Colonies. Série géographique Niger (1900/1938)

Cote de référenceFR ANOM 1807 COL 1-FR ANOM 1816 COL 1
Référence Internetark:/61561/sk980ezi
Description matérielle1 carton
OrigineMinistère des Colonies
Organisme responsable de l’accès intellectuel Archives nationales d'outre-mer
29, chemin du moulin de Testa, 13090 AIX-EN-PROVENCE, FRANCE

Libre accès aux originaux.

Les documents concernant l'histoire du Niger, avant sa création administrative sont classés dans la série géographique « Sénégal et dépendances » (Chemin de fer Kayes-Niger, Flotille du Niger, Service des Travaux du Haut-Fleuve), dans les séries géographiques Afrique, Soudan français, Tchad et dans la série Missions. Voir également les inventaires de la Direction des Affaires politiques (XIXe/1962) et de l'Inspection générale des Travaux publics (XIXe/1965).

Du Moyen Age au XIXe siècle, les pays du Niger sont sous l'influence de différents empires ou états : à l'ouest, l'empire songhay et l'empire marocain de Tombouctou, à l'est, l'empire du Bornou, au centre, les états Haoussa puis l'empire peul de Sokoto. Au milieu du XIXe siècle, ont lieu les premières explorations européennes. Français et Anglais rivalisent dans une lutte d’influence qu’apaisent les conventions de 1890 puis de 1898.

Le poste de Say est fondé en 1897, celui de Zinder en 1899 et il devient le siège du 3e territoire militaire (Territoire de Zinder) dépendant du gouvernement général de l’Afrique occidentale française, créé par arrêté du 23 juillet 1900. Ce territoire comprend les régions de la rive gauche du Niger, de Say au lac Tchad, attribuées à la France par la Convention du 14 juin 1898. L’Aïr est annexé en 1904.

Ces territoires sont intégrés à la nouvelle colonie du Haut-Sénégal-Niger par le décret du 18 octobre 1904. Le Territoire militaire du Niger est organisé par arrêté du 26 décembre 1904 et son chef-lieu est transféré à Niamey.

Le décret du 7 septembre 1911 rattache le Territoire militaire du Niger au gouvernement général de l’Afrique occidentale française à compter du 1er janvier 1912. Le chef-lieu revient à Zinder.

L'arrêté du 4 décembre 1920 réorganise le Territoire militaire du Niger et lui attribue le nom de Territoire [civil] du Niger à compter du 1er janvier 1921. Celui-ci devient une colonie autonome par décret du 13 octobre 1922. Niamey est à nouveau chef-lieu en 1926.

Le Niger a le statut de territoire d’outre-mer de 1946 à 1958, de république autonome dans le cadre de la Communauté en 1958 et acquiert son indépendance le 3 août 1960.

En 1914, à la demande de la Commission supérieure des archives et bibliothèques du ministère des Colonies, le ministre confie une mission d’études à Christian Schefer, professeur à l’Ecole libre des sciences politiques, pour le classement des archives du ministère des Colonies.

Schefer remet en cause le principe du respect des fonds. Il se propose donc « d’établir de toutes pièces un ordre de classement qui grouperait sans artifices trop grands tous les documents existants et permettrait de fournir dans le moindre temps possible les précisions que désireraient les services actifs ». Il imagine donc de créer des groupes géographiques et un groupe « affaires générales » qu'il constitue à partir des dossiers de plusieurs des services du ministère, essentiellement de la direction des Affaires politiques.

Schefer n'a pu constituer que les séries relatives à l’Afrique. La mission fut définitivement arrêtée en 1915. La méthode choisie se révéla erronée : les dossiers ont été disloqués - et les documents concernant une même affaire peuvent se trouver répartis entre des dossiers différents et même entre des séries différentes-, des pièces jointes séparées de rapports, des ensembles de correspondance fragmentés.

Cette série extrêmement lacunaire concerne seulement l'administration générale et la gestion financière de la ligne de chemin de fer Kayes-Niger de 1907 à 1915.

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2012-02-02

Archives
Répertoire établi à partir du "Guide des sources de l'histoire de l'Afrique", révisé et complété par les Archives nationales d'outre-mer
Recherche par critères
 ou entre   et