Haut Commissariat de France pour l'Indochine. Commissariat de la République pour le Tonkin et le Nord-Annam (1945-1947)

OrigineIndochine. Administrations décentralisées
Cote de référenceFR ANOM CTNA
Référence Internetark:/61561/tj363uoi
Description matérielle14 articles, 0,80 m. l.
Organisme responsable de l’accès intellectuelArchives nationales d'outre-mer

Par décret du 17 août 1945, la France, souhaitant rétablir son autorité sur le territoire, met en place un Haut Commissariat de France pour l'Indochine, avec à sa tête le vice-amiral Thierry d'Argenlieu. Les Commissariats de la République, administrations décentralisées du Haut Commissariat faisant suite aux Résidences Supérieures dans les différents territoires – Cochinchine, Annam, Tonkin, Laos et Cambodge - , sont dotés de commissaires. Jean Cédile est ainsi nommé le 24 août Commissaire de la République pour la Cochinchine et le Sud-Annam. Le Commissariat de la République pour l'Indochine nord comprend, quant à lui, le Tonkin et ses régions minoritaires, ainsi que l'Annam jusqu'au 16e parallèle à 16 km au sud de Tourane. La dénomination, Commissariat de la République pour le Tonkin et le Nord-Annam, est employée le temps du mandat de son commissaire, Jean Sainteny. Chef de la mission militaire en Chine en 1945, il est nommé Commissaire de la République pour le Tonkin et le Nord-Annam en octobre de la même année. Entouré de Léon Pignon, à la tête des services administratifs et politiques, et de Jacques Compain comme chef de cabinet, il entreprend de rétablir les services que les Japonais avaient anéantis en quelques semaines. Initiateur d'une première tentative de décolonisation pacifique, il entame les négociations avec Hô Chi Minh, qui aboutissent aux accords du 6 mars 1946 et à l'entrée sans combat des troupes du général Leclerc dans Hanoï le 18 mars. Grièvement blessé lors des événements du 19 décembre 1946, il reprend officiellement possession du Palais du Gouvernement quelques jours plus tard. Appelé à Paris, en mars 1947, afin d'assister le gouvernement durant les débats sur l'Indochine, il perçoit les suites de l'engrenage indochinois et demande en décembre 1947 sa mise en disponibilité. Le 2 décembre 1947, le général Yves Digo est chargé par mission des fonctions de Commissaire de la République au Tonkin.

Le sous-fonds était mélangé avec celui du Bureau d'architecture des bâtiments du Haut Commissariat et n'a été identifié que lors du classement de ce dernier en janvier 2016.

Ce sous-fonds est composé de chrono de courriers au départ et d'arrêtés et décisions pour une période très réduite, fin septembre 1945 à fin décembre 1947. Il couvre donc essentiellement, à l'exception du mois de décembre 1947, la durée d'existence du Commissariat de la République pour le Tonkin et le Nord-Annam, aussi appelé Commissariat de la République pour l'Indochine du Nord. Les documents concernent particulièrement l'organisation et le fonctionnement administratif des services du commissariat. Les questions de personnel et notamment de son rapatriement sont récurrentes, mais les problèmes monétaire et d'approvisionnement sont également abordés dans les courriers. On trouve aussi des notes d'orientation et des bulletins de renseignements joints aux correspondances.

S'agissant d'arrêtés et de correspondances, l'ordre chronologique a été rétabli et les lacunes mentionnées.

Le plan adopte deux parties :

  • arrêtés et décisions (1945-1947)
  • correspondance au départ (1945-1947)

Français.

En application de l'article L 213.1 du code du patrimoine, les documents décrits dans le présent instrument de recherche sont librement communicables.

Archives nationales d'outre-mer

SciencesPo. Centre d'histoire

  • Fonds papier
    • Sainteny, Jean (1SA1-6SA, 1939-1978) par Nicole Faure et Odile Gaultier-Voituriez. [en ligne]. chsp [consulté le 22 février 2016]. Disponible sous le lien : http://chsp.sciences-po.fr/fond-archive/sainteny-jean

  • Sainteny (Jean), Histoire d'une paix manquée : Indochine 1945-1947., Paris : Fayard, 1967.
  • Argenlieu (Thierry Georges d'), Chronique d'Indochine, 1945-1947, Paris : Albin Michel, 1985
  • Dalloz (Jacques), La guerre d'Indochine, 1945-1954, Paris : Seuil, 1987.
  • Bodinier (Gilbert), La guerre d’Indochine 1945-1954. Textes et documents. Vol. 1. Le retour de la France en Indochine, 1945-1946, 1987. Vol. 2. Indochine 1947. Règlement politique ou solution militaire ?, Paris : Service historique de l'armée de terre, 1989.
DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2016-03-11

Archives
Répertoire établi par Anne-Laure VELLA, chargée d'études documentaires
Recherche par critères
 ou entre   et