Lettres H-I

Code de communication zone générique = FM, zone cote = D/2C/4
Cote de référenceFR ANOM COL D2C 4
Référence Internetark:/61561/tu245d5x5m
  • F° 201. Hastrel (de), lieutenant dans le Régiment royal, lieutenant à l'Île Royale (15 avril 1750), n'a pas joint
  • F° 201. Hastrel (de), chevalier, lieutenant dans le régiment de Tresnel, lieutenant à l'Île Royale (15 avril 1750), n'a pas joint
  • F° 84. Haugwitz (d'), baron, lieutenant de roi dans la partie nord de la Guyane depuis la rivière de Maroni jusqu'à celle de Cayenne (1er janvier 1763)
  • F° 114v°. Haumont, géographe faisant fonctions d'ingénieur à Cayenne (1er août 1764), décédé (14 octobre 1767). Voir aussi FR ANOM COL D2C 127 F° 39
  • F° 224v°. Hazeur, enseigne en Louisiane (1732), lieutenant (15 octobre 1736), capitaine (1er juin 1746), décédé (décembre 1758). Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 10v° (2e partie de registre)
  • F° 25. Hennin, mousquetaire, lieutenant réformé à Saint-Domingue (1er janvier 1747)
  • F° 136. Herbin (Louis Frédéric), expectative d'enseigne en second au Canada (23 avril 1726), enseigne en second (12 avril 1727), enseigne en pied (1er avril 1735), lieutenant au Canada (1742), capitaine (15 février 1748), chevalier de Saint-Louis en 1759. Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 21v°
  • F° 175v°. Herbin, enseigne en second au Canada (1er mai 1757), enseigne en pied (1er janvier 1759). Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 44
  • F° 10v°, 18. Herbert Du Parc, lieutenant réformé en France, sous-ingénieur à Saint-Domingue (1er avril 1737), capitaine réformé (1er janvier 1747), décédé à Rennes (23 janvier 1748)
  • F° 8v°. Héricourt (d'), lieutenant réformé à Saint-Domingue (1er août 1738), aide-major de Fort-Dauphin (24 juin 1740), capitaine (20 septembre 1743), aide-major du Cap (8 août 1744), retiré (16 octobre 1750), chevalier de Saint-Louis en octobre 1750
  • F° 210. Hertel, enseigne en second à l'Île Royale (1er juin 1741), décédé (1754)
  • F° 212. Hertel, enseigne en second à l'Île Royale (1er avril 1754)
  • F° 212v°. Hertel (le cadet), enseigne en second à l'Île Royale (1er avril 1754), «passé par congé de l'Île Royale en Canada où il a été retenu par le gouverneur», prisonnier à la capitulation de Montréal
  • F° 163, 175, 212. Hertel (l'aîné), enseigne en second à l'Île Royale (1er mai 1751), enseigne en pied (1er avril 1755), enseigne en second au Canada (1756), passé au Canada (1757), lieutenant (1er janvier 1759). Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 52
  • F° 195. Hertel, capitaine des portes à l'Île Royale (8 juin 1744), retiré avec le grade et les appointements de capitaine réformé (1er avril 1754)
  • F° 175v°. Hertel, chevalier, enseigne en second au Canada (1757), enseigne en pied (1759)
  • F° 176. Hertel (Louis), enseigne en second au Canada (1757). Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 53
  • F° 149v°, 162, 172. Hertel de Beaubassin, enseigne en second au Canada (1748), enseigne en pied (1750), lieutenant (1756). Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 31v°
  • F° 175. Hertel de Chambly, enseigne en second au Canada (1756), enseigne en pied (1759). Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 43v°
  • F° 92, 163v°, 207. Hertel de Cournoyer ,[ né en 1735 à l'Île Royale], cadet à l'Île Royale (1er novembre 1749), enseigne en second (1er avril 1754), enseigne en pied (15 mars 1756), passé au Canada (1757), lieutenant (1er janvier 1759), second aide-major des troupes nationales de Guyane (1er mai 1764), [premier aide-major (1er octobre 1765), commission pour tenir rang de capitaine (18 mai 1767), brevet de major (9 décembre 1776), décédé (18 mars 1780), chevalier de Saint-Louis le 5 décembre 1778]. Voir aussi FR ANOM COL D2C 127 F° 8 et FR ANOM COL D2C 59 F° 34
  • F° 175v°. Hertel de Moncour (Joseph), enseigne en second au Canada (1757), enseigne en pied (1759). Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F°44
  • F° 172, 206. Hertel de Rouville, enseigne en second au Canada (16 février 1748), enseigne en pied à l'Île Royale (15 avril 1750), retiré avec une gratification annuelle de 300 livres sur les Invalides (1er avril 1755)
  • F° 207. Hertel de Saint-François (Antoine), enseigne en second à l'Île Royale (1er mai 1751), enseigne en pied (1er avril 1755), passé au Canada (1er mai 1757), lieutenant dans la Légion de l'Île de France (1er juillet 1766), capitaine (17 août 1770). Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 42 et FR ANOM COL D2C 181 page 40
  • F° 175. Hertel de Saint-François, enseigne en second au Canada (1756), enseigne en pied (1759). Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 43v°
  • F° 12. Hervier, lieutenant de frégate, capitaine de port au Cap (octobre 1755). Voir aussi FR ANOM COL D2C 1ter F° 52 (2e partie de registre)
  • F° 15. Hesse, comte, a commencé à servir en qualité d'ingénieur volontaire à la levée des bords du Rhin (1763-1770), ingénieur géographe à la Martinique (4 août 1770), passé à Saint-Domingue (1772), ingénieur à Saint-Domingue (12 novembre 1772), capitaine (25 novembre 1773), sert en qualité de capitaine sous les ordres du maréchal général des logis (28 août 1785), major (13 janvier 1788), chef et garde du Dépôt des plans des colonies (5 avril 1790), retraité (1er janvier 1792), chevalier de Saint-Louis le 27 juin 1788. Voir aussi FR ANOM COL D2C 6 F° 15, FR ANOM COL D2C 94 F° 167v°
  • F° 114. Hibon (d'), ingénieur avec rang et ancienneté de capitaine en Guyane (1er août 1764), a refusé de passé en Guyane
  • F° 176. Hiché, enseigne en second au Canada (1757). Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 52v°
  • F° 239. Hoppen (d'), enseigne en second en Louisiane (1er février 1754), a quitté et repassé en France
  • F° 25. Horric de Laugerie, volontaire dans Nicolaï, capitaine garde-côte en Saintonge, lieutenant réformé à Saint-Domingue (1er avril 1742), retiré (19 juin 1749)
  • F° 52v°, 57v°. Houel de La Motte, cadet à Rochefort, enseigne aux Îles (1er octobre 1750), lieutenant (30 juin 1754)
  • F° 45v°. Hubert (Louis François), lieutenant dans le régiment de Lyonnais (26 novembre 1744), capitaine aux Îles du Vent (1er juillet 1751), ordre de capitaine réformé pour servir jusqu'à nouvel ordre, à la suite des troupes qui passent aux colonies (1er octobre 1762), commandant les milices du quartier du Marin (1767). Voir aussi FR ANOM COL D2C 1ter F° 22v° et FR ANOM COL D2C 90 F° 153
  • F° 67v°, 70. Hubert de La Hayrie, chevalier, lieutenant au régiment de Montboissier, lieutenant à Cayenne (1er octobre 1750), capitaine (1er avril 1753)
  • F° 108, 137v°. Hugues (d'), volontaire dans le régiment de Piémont infanterie (1748), officier de grenadiers (1755), capitaine dans le corps des Volontaires étrangers de la Marine (1756), capitaine au Canada (1757), chevalier de Saint-Louis le 24 mars 1761, capitaine à la suite des Troupes nationales en Guyane (1er août 1764), décédé à Rochefort (25 novembre 1765). Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 23v°
  • F° 73v°. Huilard, enseigne à Cayenne (1er février 1754)
  • F° 46, 51v°, 57. Hurault de Gondrecourt , cadet à Rochefort, enseigne aux Îles (1er juin 1747), lieutenant aux Îles (25 août 1750), capitaine à la Guadeloupe (30 juin 1754), [réformé (1763), commandant les milices du quartier de la Cabesterre (10 décembre 1765), commission pour tenir rang de lieutenant-colonel (30 décembre 1769), commande la noblesse à la Guadeloupe (20 novembre 1770), chevalier de Saint-Louis le 2 mai 1763]. Voir aussi FR ANOM COL D2C 1ter F° 22v°, FR ANOM COL D2C 77 F° 5 et FR ANOM COL D2C 89 F° 37
  • F° 230. Hureau de Livoy ou Livois, lieutenant au bataillon des milices de Montargis (15 février 1747), lieutenant en Louisiane (1er juillet 1751), capitaine (1er octobre 1762). Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 14, 21v° (2e partie de registre)
  • F° 113. Imbert, sous-lieutenant à la suite des troupes nationales en Guyane (1er août 1764)
DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2013-08-08

Archives
Répertoire établi par Martine Cornède, conservateur général du patrimoine
Recherche par critères
 ou entre   et