Lettres R-S

Code de communication zone générique = FM, zone cote = D/2C/216
Cote de référenceFR ANOM COL D2C 216
Référence Internetark:/61561/tu245dxw1zo
  • Page 173. Rabié ou Rabier (Jean Joseph), né le 4 septembre 1757 au Cap (Saint-Domingue), sous-lieutenant d'artillerie à Saint-Domingue (14 décembre 1776), compagnie de lieutenant en second (29 juillet 1784), lieutenant en premier au régiment du corps Royal de l'artillerie des Colonies (1er mai 1786), commission de capitaine (20 février 1788), capitaine en second (22 novembre 1790), décédé à Saint-Domingue (28 novembre 1791) (1er janvier 1787). Voir aussi FR ANOM COL D2C 94 F° 116, FR ANOM COL D2C 216 page 87 (2e matricule)
  • Page 163. Ribard d'Auger (Jean André Joachim), né le 30 novembre 1757, lieutenant en second dans l'artillerie de l'Île de France (28 septembre 1777), lieutenant en premier au régiment du corps royal de l'artillerie des Colonies (1er mai 1786), capitaine par commission (20 février 1788), capitaine en second dans la brigade de Saint-Domingue (13 février 1789), décédé péri en mer sur la frégate la Vénus en revenant de l'Île de France (1790). Voir aussi FR ANOM COL D2C 216 page 15 (2e matricule)
  • Page 119. Richoufftz (Jean Laurent César de), né le 31 juillet 1755 à Porquericourt, diocèse de Noyon, aspirant au Corps royal d'artillerie de France (19 janvier 1770), élève (1er août 1779), lieutenant en second (11 août 1781), capitaine en second au régiment du Corps royal d'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), capitaine en premier (13 juillet 1791), chef de bataillon (23 nivôse an II)
  • Page 85. Ridouet de Sancé (Jean Louis Alexandre Gédéon), né le 18 mars 1755 à Metz, élève au corps royal de l'artillerie de France (27 juillet 1771), lieutenant en second surnuméraire (1er novembre 1774), lieutenant en second (3 juin 1779), lieutenant en premier (1er septembre 1780), capitaine en premier au régiment du corps royal de l'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), démissionnaire (30 avril 1792), chevalier de Saint-Louis le 1er juin 1791
  • Page 169. Rivière (Joseph Jean Baptiste Louis Gilles), né en 1754, employé à la suite du Génie des colonies (1775), lieutenant en 3e dans l'artillerie de l'Île de France (4 février 1776), lieutenant en second (22 août 1780), lieutenant en premier au régiment du Corps d'artillerie des Colonies (1er mai 1786), capitaine par commission (20 février 1788), capitaine en second (22 novembre 1790), chevalier de Saint-Louis le 27 novembre 1791. Voir aussi FR ANOM COL D2C 216 page 88 (2e matricule)
  • Page 290. Roger, entré au service dans l'artillerie de France, sergent, incorporé au régiment d'artillerie des colonies (16 février 1685), sergent-major (7 août 1788), lieutenant en troisième (3 février 1792), lieutenant en second (1er septembre 1792)
  • Page 39. Saint-Julien (Charles Aimé de), né le 1er mars 1748 à Lyon, élève dans l'artillerie (3 juillet 1768), lieutenant en second au régiment de Strasbourg (10 novembre 1768), lieutenant en premier (6 novembre 1771), rang de capitaine (5 avril 1780), rang de major de l'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), major des canonniers-matelots de la Division attachée à la 6e escadre (Toulon 1er mai 1786), en congé de la cour (26 novembre 1789)
  • Page 267. Saint-Quentin (Lucien Thierry), né en 1755 à La Fère, soldat au régiment de Metz artillerie (18 janvier 1772), sergent (25 novembre 1780), passé en Amérique (14 mars 1780), revenu en France à la paix (28 juillet 1783), incorporé dans l'artillerie des colonies (16 février 1785), lieutenant en 3e (27 septembre 1787), passé à l'Île de France (27 décembre 1787), lieutenant en second (28 janvier 1792), lieutenant en premier (21 novembre 1792), capitaine en second (14 juillet 1793), prisonnier de guerre à Pondichéry (23 août 1793), décédé (1810), chevalier de Saint-Louis le 27 novembre 1791
  • Page 174. Saveuse (Jean Baptiste de), élève au corps royal d'artillerie de France, lieutenant en premier au régiment du corps Royal de l'artillerie des Colonies (23 octobre 1784), démissionnaire (27 avril 1790)
  • Pages 135, 158. Senneville (Claude Auguste de), élève au corps royal de l'artillerie de France (1er septembre 1782), lieutenant en second surnuméraire (1er septembre 1784), lieutenant en premier au régiment du corps royal de l'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), capitaine en second (1er mai 1786)  
  • Pages 8, 13. Senneville (Philippe Joseph Victor ou Victoire de), chevalier, né le 25 février 1737 à la Petite Pierre en Alsace, volontaire à l'École de Strasbourg (1er janvier 1755), sous-lieutenant au corps royal de l'artillerie de France (1er janvier 1758), lieutenant en 3e (27 mars 1760), garçon-major (15 janvier 1762), sous-aide-major (15 octobre 1765), capitaine par commission (31 juillet 1767), aide-major (26 février 1769), capitaine en second (28 février 1775), capitaine en second de bombardiers (21 avril 1777), de canonniers (9 mai 1778), lieutenant-colonel du régiment du corps royal de l'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), passé à la Martinique (5 décembre 1784), colonel (13 janvier 1787), directeur de l'artillerie de la Marine à Brest (13 janvier 1787), colonel titulaire du régiment (26 août 1787), chef de brigade commandant les possessions françaises au-delà du cap de Bonne-Espérance (15 ventôse an III), général de brigade inspecteur d'artillerie des Indes orientales (6 ventôse an 4), chevalier de Saint-Louis le 9 mars 1782
  • Page 80. Séroux de Montbeloy (Nicolas), né le 7 février 1751 à La Fère, aspirant au corps royal de l'artillerie de France (1769), élève (6 juillet 1770), lieutenant surnuméraire (8 juillet 1771), lieutenant en second (9 mai 1778), lieutenant en premier (5 avril 1780), capitaine en premier au régiment du Corps royal d'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), supprimé des contrôles n'ayant pas rejoint la compagnie (juillet 1792), chevalier de Saint-Louis le 27 novembre 1791
  • Page 252. Simertz (Charles), né en 1750 à Elbertrosse en Lorraine, soldat au corps royal d'artillerie de France (14 novembre 1766), sergent (21 mai 1778), sergent-major (19 avril 1784), lieutenant en 3e au régiment du corps royal d'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), lieutenant en second (1er avril 1791), lieutenant en premier (12 juillet 1792), capitaine (10 frimaire an 4), chevalier de Saint-Louis le 20 mars 1791
  • Page 217. Sinson de Préclère (Antoine François Gabriel), né au Fort Saint-Pierre le 23 janvier 1769, lieutenant en second au régiment du corps royal de l'artillerie des Colonies (19 janvier 1786), lieutenant en premier (1er avril 1791), capitaine en second, en résidence à la Martinique (1er septembre 1792)
DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2013-08-08

Archives
Répertoire établi par Martine Cornède, conservateur général du patrimoine
Recherche par critères
 ou entre   et