Lettre L

Code de communication zone générique = FM, zone cote = D/2C/216
Cote de référenceFR ANOM COL D2C 216
Référence Internetark:/61561/tu245jdchdn
  • Pages 89, 112. La Bastide (Pierre Honoré de), né le 2 septembre 1750 à Chillar en Auvergne, aspirant au corps royal de l'artillerie de France (22 mai 1768), élève (27 juillet 1771), lieutenant en second surnuméraire (1er novembre 1774), lieutenant en second (3 juin 1779), capitaine en second au régiment du corps royal de l'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), capitaine en premier (1er mai 1786), chevalier de Saint-Louis le 20 mars 1791
  • Page 166. La Cipière (Jean Baptiste), né le 4 juin 1747 à Sarlat, aspirant au Génie (1769), lieutenant en second au régiment du Port-Louis (30 décembre 1772), sous- lieutenant au régiment de l'Île de France (10 août 1775), lieutenant en second dans l'artillerie de l'Île de France (23 septembre 1777), lieutenant en premier (21 mai 1780), lieutenant en premier au régiment du corps royal de l'artillerie des Colonies (1er mai 1786), capitaine par commission (20 février 1788), capitaine en second (1er avril 1791), chevalier de Saint-Louis le 20 mars 1791. Voir aussi FR ANOM COL D2C 216 page 51 (2e matricule)
  • Page 244. Lacour (Jean Baptiste), né en 1750 à Avrigny en Franche-Comté, soldat au Corps royal de l'artillerie de France (25 mars 1769), sergent (1er novembre 1774), sergent-major (30 novembre 1780), lieutenant en troisième au Corps royal d'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), décédé à la Guadeloupe (11 décembre 1787)
  • Page 278. La Fitte, élève au Corps d'artillerie des colonies (11 février 1790), lieutenant en troisième (1er avril 1791), lieutenant en second (12 juillet 1792)
  • Page 209. La Forest (Jacques Joseph de), né en 1762, cadet-gentilhomme à Lorient (22 février 1781), lieutenant en second au régiment du corps royal de l'artillerie des Colonies (1er novembre 1785), lieutenant en premier dans la brigade de Saint-Domingue (13 février 1789), capitaine en second (12 juillet 1792)
  • Page 226. La Fosse de Rouville (Antoine Charles), né le 22 septembre 1769 à Senlis, élève à l'École du régiment de l'artillerie des Colonies à Lorient (1er janvier 1789), lieutenant en second (9 juillet 1789), lieutenant en premier (1er janvier 1793), capitaine commandant (1er juin 1793)
  • Page 206. La Grange, né en 1762, cadet-gentilhomme à Lorient (1er mars 1782), lieutenant en second au régiment du corps royal de l'artillerie des Colonies (1er novembre 1785), lieutenant en premier (14 mai 1790), capitaine en second (12 juillet 1792)
  • Page 162. La Hausse (Louis Errard), aspirant au Génie (1769), lieutenant en second à la suite du régiment de Poitou (10 mars 1773), sous-lieutenant dans l'artillerie de l'Île de France (10 mars 1775), lieutenant en second (28 septembre 1777), lieutenant en premier (22 juillet 1781), lieutenant en premier au régiment du corps royal de l'artillerie des Colonies (1er mai 1786), capitaine par commission (20 février 1788), capitaine en second (1er avril 1791), chevalier de Saint-Louis le 20 mars 1791. Voir aussi FR ANOM COL D2C 216 page 52 (2e matricule)
  • Page 68. La Pomarède de Selve (Antoine de), né le 15 octobre 1747 à Sarlat, élève au corps royal de l'artillerie de France (6 novembre 1767), lieutenant en second (10 décembre 1768), lieutenant en premier (9 mai 1778), capitaine par commission (5 avril 1780), capitaine en premier au régiment du corps royal de l'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), major des canonniers-matelots (19 novembre 1786)
  • Page 207. La Pujade, cadet-gentilhomme à Lorient (30 août 1782), lieutenant en second au régiment du corps royal de l'artillerie des Colonies (1er novembre 1785), réformé (4 novembre 1787)
  • Page 223. Lauréal (de), cadet-gentilhomme à Lorient (25 juin 1785), lieutenant en second au régiment du corps royal de l'artillerie des Colonies (1er mai 1786), lieutenant en premier (18 septembre 1791)
  • Page 287. Laurent, entré au service dans l'artillerie de France, sergent, fourier au régiment d'artillerie des Colonies (16 février 1785), lieutenant en troisième (29 novembre 1791), lieutenant en second (1er juillet 1792), capitaine commandant (1er juin 1793)
  • Page 242. Laurent (Louis), né à Pharamond en Dauphiné, soldat au Corps royal de l'artillerie de France (20 octobre 1756), sergent (1er juin 1766), sergent-major (26 juin 1777), lieutenant en troisième au Corps royal d'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), lieutenant en second (1er avril 1791), lieutenant en premier (12 juillet 1792)
  • Page 122. La Ville (Louis Joseph de), né le 14 février 1766 à Lauterbourg, élève au corps royal de l'artillerie de France (16 août 1781), lieutenant en second (15 août 1782), capitaine en second au régiment du corps royal de l'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), capitaine en second de la 2e compagnie d'ouvriers (19 novembre 1786)
  • Page 268. Leblanc (André), né le 11 janvier 1757 à Strasbourg, soldat au régiment de Grenoble de l'artillerie de France (24 avril 1772), incorporé en tant que sergent dans le régiment de l'artillerie des colonies (16 février 1785), lieutenant en 3e (7 août 1788), lieutenant en second (22 juin 1792), lieutenant en premier (1er janvier 1793), capitaine commandant (1er juin 1793)
  • Page 76. Le Duchat d'Aubigny (François), né le 28 octobre 1750 à Metz, aspirant au corps royal de l'artillerie de France (28 décembre 1765), élève (27 décembre 1768), lieutenant surnuméraire (28 juin 1770), lieutenant en second (31 mai 1771), lieutenant en premier (7 octobre 1780), capitaine en premier au régiment du corps royal de l'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), chevalier de Saint-Louis le 8 mai 1785
  • Page 251. Lefebvre (Étienne), né le 13 janvier 1737 à Voiteur (Jura), soldat au corps royal d'artillerie de France (6 juin 1755), sergent (1763), sergent-major, lieutenant en 3e au régiment du corps royal d'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), lieutenant en second (1er avril 1791), lieutenant en premier (1er août 1792), capitaine commandant (1er juin 1793), chevalier de Saint-Louis le 20 mars 1791
  • Page 58. Le Griel (Pierre Alexandre), né en 1743, soldat au régiment de Grenoble (23 avril 1762), sergent (15 octobre 1765), lieutenant en 3e (17 septembre 1768), quartier-maître trésorier au régiment du Corps royal d'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), capitaine (21 août 1788), capitaine commandant (1er juin 1793), chef de bataillon (23 nivôse an II), chevalier de Saint-Louis le 20 mars 1791
  • Page 260. Léonard (Jean Claude), né en 1755, soldat au corps royal d'artillerie de France (1er juillet 1771), rengagé dans les canonniers bombardiers à la Martinique (1er mai 1775), fourier, lieutenant en 3e au régiment du corps royal d'artillerie des Colonies (1er mai 1786), lieutenant en second (18 septembre 1791), lieutenant en premier (12 juillet 1792), chevalier de Saint-Louis le 5 octobre1791
  • Page 225. Levavasseur (Benjamin Pierre Claude) (cadet), né le 7 août 1766 à Rouen, lieutenant en 3e< /emph> au régiment du Corps royal d'artillerie des Colonies (19 novembre 1786), lieutenant en second (27 mai 1787), lieutenant en premier (6 février 1792),capitaine en second (1er janvier 1793), capitaine commandant (1er juin 1793)
  • Page 118. Levavasseur (Pierre Léon) (aîné), né le 9 mars 1756 à Rouen, lieutenant en second au Corps royal d'artillerie de France (10 juillet 1781), capitaine en second au Corps royal d'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), capitaine en second de la 3e compagnie d'ouvriers (31 janvier 1787), chef des constructions du port de Toulon avec rang de lieutenant-colonel (1er juillet 1792), chef de brigade adjoint à la direction générale d'artillerie de la Marine (4 pluviôse an 4)
  • Page 32. L'Hermite d'Aubigny (Pierre François), né le 19 avril 1745 à Nevers, aspirant d'artillerie (1er mai 1764), élève au corps royal de l'artillerie de France (16 juillet 1766), lieutenant en premier (20 mai 1767), capitaine par commission (9 mai 1778), capitaine en second (3 juin 1779), chef de brigade au régiment du Corps royal d'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), lieutenant-colonel commandant l'artillerie des Îles du Vent 26 août 1787), chef de brigade du 2e régiment d'artillerie de Marine (10 novembre 1792), passé à l'artillerie de terre (1er messidor an III), chevalier de Saint-Louis le 16 septembre 1787
  • Page 51. Liron (Louis Hubert de), né le 3 novembre 1750 à Saint-Fargeau, soldat au régiment de Metz, sergent (1er novembre 1768), sergent-major (1er décembre 1778), lieutenant en 3e (11 avril 1788), aide-major au régiment du Corps royal d'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), passé à la Martinique (21 décembre 1786), capitaine par commission (8 avril 1791), chef de bataillon à titre provisoire et retraite (18 juin 1806), rentré en France (1806), retraite au grade de capitaine (1816), chevalier de Saint-Louis le 20 mars 1791, chevalier de la Légion d'honneur le 8 octobre 1806
  • Page 160. Loreilhe Des Ribes (Étienne) ou Lhoreille, aspirant au Génie (1768), lieutenant en second dans la compagnie de canonniers bombardiers à l'Île de France (1er février 1771), lieutenant en 1er à la même compagnie (28 septembre 1777), lieutenant en 1er au corps d'artillerie de l'Île de France (28 septembre 1782), lieutenant en 1er au régiment du corps royal d'artillerie des Colonies (1er mai 1786), capitaine en second (27 mai 1787), en 1er à la brigade de Lorient (1er septembre 1792), chevalier de Saint-Louis le 20 mars 1791. Voir aussi FR ANOM COL D2C 12 F° 70, FR ANOM COL D2C 216 page 16 (2e matricule)
  • Page 179. Lormanne (Pierre), soldat au corps royal de l'artillerie de France (1771), sergent, sergent-major, lieutenant en premier d'ouvriers au régiment du corps royal de l'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), capitaine (8 avril 1791)
DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2013-08-08

Archives
Répertoire établi par Martine Cornède, conservateur général du patrimoine
Recherche par critères
 ou entre   et