Lettre D

Code de communication zone générique = FM, zone cote = D/2C/216
Cote de référenceFR ANOM COL D2C 216
Référence Internetark:/61561/tu245pjimqx
  • Page 18. Danzel de Rouvroy (André Charles Emmanuel), né le 3 novembre 1736 à Loqueluche, paroisse de Mesnières, près d'Abbeville, cadet au bataillon de Chabrié (5 mai 1753), sous-lieutenant (1er janvier 1757), lieutenant en 3e (27 mars 1760), lieutenant en second (15 janvier 1762), lieutenant en premier (15 octobre 1765), capitaine par commission (31 juillet 1766), capitaine en second d'ouvriers (8 juin 1769), de bombardiers (1er juin 1777), de canonniers (9 mai 1778), inspecteur de manufactures (30 septembre 1781), major par brevet (13 août 1784), directeur de l'artillerie de la Marine à Rochefort (1er mai 1786), colonel (17 juin 1786), inspecteur des forges et fonderies de la Marine (20 septembre 1787), chevalier de Saint-Louis le 7 août 1778
  • Page 116. Deneux (Lambert Antoine Marie Jean), né le 16 septembre 1761 à Tours, lieutenant en second au Corps royal d'artillerie de France au régiment d'Auxonne (9 juillet 1781), lieutenant en premier (4 juillet 1784), capitaine en second au régiment du Corps royal d'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), à Saint-Domingue, capitaine en premier (1eravril 1791)
  • Page 245. Denis (Nicolas), né à Frêne, juridiction de Verdun, soldat au Corps royal de l'artillerie de France (14 février 1768), sergent (24 août 1781), sergent-major, lieutenant en troisième au Corps royal d'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), garde-magasin de l'artillerie de la Marine à Toulon (5 janvier 1787)
  • Page 69. Desprès (François Marie Augustin Quentin), chevalier, né le 21 août 1750 à Niort, aspirant appointé au corps Royal d'artillerie de France (31 janvier 1767), élève surnuméraire (3 juillet 1768), lieutenant en second (14 décembre 1768), lieutenant en premier (3 juin 1779), capitaine par commission (5 avril 1780), capitaine en premier au régiment du Corps royal d'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), chef de brigade (1er avril 1791), chevalier de Saint-Louis le 20 mars 1791
  • Page 63. Desprès de La Grallière (Jean René César), né le 21 novembre 1750 à Niort, aspirant au corps Royal d'artillerie (école de Metz, 31 janvier 1767), élève à l'école de Bapaume (3 juillet 1768), lieutenant en second au régiment de Strasbourg (18 novembre 1768), en premier (3 juin 1779), commission de capitaine (5 avril 1780), parti avec sa brigade en Corse (décembre 1776-septembre 1781), capitaine en premier au Corps royal d'artillerie des Colonies avec brevet de major (1er novembre 1784), major titulaire de la général division du corps Royal des canonniers matelots à Rochefort (1er mai 1786), lieutenant-colonel de 1ère classe, 2e bataillon, 2e régiment d'artillerie de Marine à Rochefort, écarté de la formation du deuxième bataillon (30 juin 1792), destitué pour "cause d'opinions politiques" (1er octobre 1792), retraité avec 770 livres de pension (19 novembre 1816-21 janvier 1818), chevalier de Saint-Louis le 31 janvier 1789
  • Page 218. Devaux (Henry Simon), né le 12 février 1746, engagé dans les mineurs de l'artillerie de France (1er août 1766), lieutenant en 3e dans l'artillerie de l'Inde (20 septembre 1778), confirmé (22 août 1780), lieutenant en second au régiment du Corps royal d'artillerie des Colonies (1er mai 1786), lieutenant en premier (12 avril 1791), capitaine en second (21 novembre 1792), chevalier de Saint-Louis le 20 mars 1791. Voir aussi FR ANOM COL D2C 216 page 18 (2e matricule)
  • Page 35. Drozain (René Antoine), chevalier, né le 17 septembre 1749 à Versailles, a commencé à servir dans le régiment de Picardie Infanterie (15 avril 1762), élève au corps royal de l'artillerie des colonies (3 juillet 1768), lieutenant en second (17 juin 1769), lieutenant en premier (3 juin 1779), capitaine par commission (4 mai 1780), chef de brigade au régiment du Corps royal d'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), décédé à l'hôpital de Rochefort (20 nivôse an II), chevalier de Saint-Louis le 12 novembre 1784
  • Page 256. Du Bocage (Jean), né à La Motte en Normandie, soldat au corps royal d'artillerie de France (5 février 1762), sergent, sergent-major (30 mai 1782), lieutenant en 3e au régiment du corps royal d'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), chevalier de Saint-Louis le 5 octobre 1791
  • Page 37. Dubois d'Escordal (Nicolas François Marie), né le 26 mai 1752 à Juzancourt (Ardennes), aspirant au corps royal de l'artillerie (20 septembre 1765), élève (30 novembre 1765), lieutenant en second (8 mai 1768), lieutenant en premier (11 avril 1770), capitaine par commission au régiment de Metz du corps royal de l'artillerie (3 juin 1779), rang de major dans le régiment d'artillerie des colonies à dater du 1er novembre 1784, chef de brigade (13 janvier 1787), inspecteur de la manufacture d'armes de Tulle (23 octobre 1785), absent par congé et supprimé sur les contrôles, à partir du 1er novembre 1790), condamné par jugement de la commission militaire de l'Armée du nord pour cause d'émigration (16 ventôse an III), fusillé à Groningue (24 février 1795), chevalier de Saint-Louis le 16 septembre 1787
  • Page 140. Dubost (Henry), soldat au régiment de Bigorre Infanterie (8 octobre 1745), artificier au régiment Royal-Artillerie (11 octobre 1749), sergent (1er mars 1752), sergent-major de bombardiers dans le corps royal de la Marine (1er mars 1762), garçon-major (1er juillet 1767), aide-major de la 4e division des canonniers-matelots (1er mai 1786), chevalier de Saint-Louis en 1782
  • Page 261. Du Change de Beaubrun (Jean François), né en 1769 à Pondichéry, volontaire dans une des compagnies d'artillerie détachées à Saint-Domingue (1er juillet 1782), garde du corps du comte d'Artois (1er avril 1785), fourier, lieutenant en 3e au régiment du corps royal d'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), décédé au Cap (20 décembre 1786)
  • Page 208. Duhais (Jean Baptiste), né en 1763, cadet-gentilhomme à Lorient (1er mars 1782), lieutenant en second au régiment du corps royal de l'artillerie des Colonies (1er novembre 1785), lieutenant en premier (26 août 1787), capitaine en second (1er août 1792)
  • Page 82. Du Mottet (Antoine Rémy), né le 2 octobre 1750 à Troyes, aspirant au corps royal de l'artillerie de France (juillet 1768), élève surnuméraire (27 décembre 1768), élève titulaire (30 juin 1769), lieutenant en second surnuméraire (12 juillet 1771), lieutenant en second (9 mai 1778), lieutenant en premier (22 mai 1781), capitaine en premier au régiment du corps royal de l'artillerie des Colonies (1er novembre 1784), chevalier de Saint-Louis le 20 mars 1791
  • Page 7. Du Puget d'Orval (Edme Jean Antoine), né le 6 juin 1733 à Joinville, surnuméraire au corps royal de l'artillerie de France (20 juin 1752), sous-lieutenant (1er mai 1756), lieutenant en second (1er janvier 1758), garçon major (15 janvier 1762), sous-aide-major (16 novembre 1764), capitaine par commission (15 octobre 1765), aide-major (31 juillet 1767), capitaine en second (29 février 1768), capitaine en second de mineurs (1er octobre 1772), de sapeurs (28 juin 1775) capitaine en premier d'ouvriers (1er janvier 1777), major par brevet (28 mai 1781), major titulaire (31 octobre 1782), colonel du régiment du corps royal de l'artillerie des Colonies (1er septembre 1784), démissionnaire (juillet 1787), chevalier de Saint-Louis le 20 juin 1777
  • Page 221. Dupuis (François), né en 1763 à Roanne, entré au bataillon auxiliaire des Colonies (10 mars 1780), incorporé au régiment du corps royal de l'artillerie des Colonies (1er juin 1785), sergent, lieutenant en second (1er mai 1786), lieutenant en premier (28 janvier 1792), capitaine en second (1er janvier 1793), démissionnaire (23 vendémiaire an V)
  • Page 70. Durand d'Herville (Jean Baptiste Michel René), né le 19 avril 1750 à Paris, élève à l'école des Ponts et Chaussées (1766-1767), sous-lieutenant (11 janvier 1769), aide-major de l'artillerie de l'Inde (25 août 1769), lieutenant en 3e de l'une des compagnies d'artillerie détachées dans l'Inde (22 mars 1771), lieutenant en second (3 septembre 1776), au siège de Pondichéry (1778), repassé en France sur le Sartine (19 juillet 1779-20 mai 1780), parti de Lorient avec le détachement pour l'Île de France, escorté par la Bellonne (1er juillet 1781), arrivé (13 décembre 1781), commandant l'artillerie de la brigade d'Austrasie (1783), incorporé au corps de l'artillerie de l'Île de France (1er août 1785), détaché dans l'Inde (1788) lieutenant en premier avec rang de capitaine (22 août 1780), capitaine en premier au corps royal de l'artillerie des colonies brigade de l'Inde (1er mai 1786), chef de brigade d'artillerie des colonies (brevet provisoire) à Pondichéry (14 juillet 1793), confirmé par arrêt du Directoire (27 nivôse an VI), chevalier de Saint-Louis le 10 janvier 1788. Voir aussi FR ANOM COL D2C 216 page 15 (2e matricule)
  • Page 38. Du Rouil de Boismassot (Louis), né le 3 novembre 1752 à Saint-Denis de Clichy, élève au corps royal de l'artillerie de France (3 juillet 1768), lieutenant en second (2 novembre 1768), lieutenant en premier, capitaine par commission (5 avril 1780), capitaine en second (24 août 1782), d'ouvriers (31 octobre 1782), major de la 5e division des canonniers-matelots (1er mai 1786), major dans l'artillerie des colonies (21 juillet 1786), chef de la 3e brigade du régiment de l'artillerie des colonies à la Martinique (27 mai 1787), décédé à la Martinique (janvier 1792), chevalier de Saint-Louis le 13 février 1789
  • Page 282. Dustou, élève au Corps de l'artillerie des colonies (11 février 1790), lieutenant en troisième (1er avril 1791)
DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2013-08-08

Archives
Répertoire établi par Martine Cornède, conservateur général du patrimoine
Recherche par critères
 ou entre   et