Lettre B

Code de communication zone générique = FM, zone cote = D/2C/4
Cote de référenceFR ANOM COL D2C 4
Référence Internetark:/61561/tu245prjkv
  • F° 238v°. Bachemin (de), cadet à l'aiguillette, enseigne en second en Louisiane (15 octobre 1752), enseigne en pied (1er juillet 1859). Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 32v° (2e partie de registre)
  • F° 156. Bailly de Mazeins, enseigne à Plaisance (14 juin 1708), lieutenant réformé au Canada (1732). Voir aussi FR ANOM COL D2C 49 F° 132
  • F° 150, 162, 172. Bailleul (François), enseigne en second au Canada (1748), enseigne en pied (1750), lieutenant (1756), capitaine (1er juillet 1766), pension de 1200 livres sur le fonds des Colonies (1767), chevalier de Saint-Louis en mars 1761. Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 31v°
  • F° 163, 173. Bailleul Canut, [ né le 11 novembre 1723 à Verrière au Canada, a commencé à servir en 1740 comme cadet], enseigne en second au Canada (15 avril 1750), enseigne en pied (15 mars 1755), lieutenant (1er janvier 1759), [capitaine (1er juillet 1766), passé en Louisiane (janvier 1762)    , retraite avec 600 livres de pension sur le fonds des Colonies (4 mai 1767), chevalier de Saint-Louis le 24 mars 1761]. Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 33v° et FR ANOM COL D2C 59 F° 24 (2e partie de registre)
  • F° 197. Ballade de Bellefosse, lieutenant dans le régiment des Bretons volontaires, lieutenant à l'Île Royale (15 avril 1750), capitaine (1er avril 1754), décédé (26 juillet 1758)
  • F° 98. Balzac (de), chevalier, capitaine dans les troupes nationales de la Guyane (1er mai 1764)
  • F° 45v°. Barat (de), [chevalier, originaire de Lorraine], a servi dans le régiment Royal Bavière, [enseigne en 1743, lieutenant en 1745, réformé en 1749,] capitaine aux Îles (à la Grenade) (1er juillet 1751)
  • F° 195. Barbudeau, chirurgien entretenu au Port-la-Joye (1752), supprimé en 1759
  • F° 164v°, 175. Barollon (de), [cadet dans les troupes du Canada (1735)], enseigne en second au Canada (17 mars 1756), enseigne en pied (1er mai 1757), [capitaine d'infanterie au service des Colonies (10 février 1771), chevalier de Saint-Louis le 15 août 1771]. Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 42v°
  • F° 6. Bassignac (de), lieutenant de roi au Fort Saint-Pierre (21 novembre 1767), major général de la Martinique (22 août 1770), retiré avec 2000 livres de pension (24 décembre 1773). Voir aussi FR ANOM COL D2C 6 F° 6
  • F° 43. Bart, [fils de Jean Bart], lieutenant de vaisseau à la Martinique (1er juillet 1746), capitaine de port (1er juillet 1746) , [retiré lieutenant de vaisseau (21 décembre 1762), décédé (1766), chevalier de Saint-Louis le 1er janvier 1753]. Voir aussi FR ANOM COL D2C 1ter F° 52
  • F° 2. Bart (Philippe François), [petit-fils de Jean Bart], garde-marine (1722), enseigne de vaisseau (1731), lieutenant (1741), capitaine (1er avril 1748), gouverneur et lieutenant général des Îles sous le Vent (1er octobre 1756), retiré chef d'escadre (1er avril 1764), décédé (1784), chevalier de Saint-Louis le 1er janvier 1746. Voir aussi Voir aussi FR ANOM COL D2C 1ter F° 2 (2e partie de registre)
  • F° 109. Batisse, capitaine à la suite des troupes nationales en Guyane (1er août 1764)
  • F° 238v°. Baudin, cadet à l'aiguillette (1750), enseigne en second en Louisiane (15 octobre 1752), enseigne en pied (1er juillet 1759), [lieutenant, revenu à Paris (1763), 100 livres d'augmentation à sa pension de réforme de 200 livres (1er janvier 1766)]. Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 32v° (2e partie de registre)
  • F° 175. Bayeuville (de), enseigne en second au Canada (1756), renvoyé en 1757
  • F° 206. Bazile de Lhommer, lieutenant dans le régiment de Saxe, enseigne en pied à l'Île Royale (15 avril 1750), n'a pas joint
  • F° 28v°. Beauchaisne (de), cadet à Rochefort (1753), enseigne à Saint-Domingue (15 décembre 1756), retiré par ordre du roi (10 août 1762). Voir aussi FR ANOM COL D2C 1ter F° 45 (2e partie de registre)
  • F° 33. La Ferté Beauharnais Beaumont (François de), marquis, gouverneur lieutenant des Îles du Vent (1er novembre 1756), rappelé en France par lettre du roi du (25 janvier 1760), chevalier de Saint-Louis le 1er avril 1748
  • F° 131. Beauharnois (de), chevalier, comte des Roches-Baritaud, garde-marine, aide d'artillerie, enseigne au Canada (1734), lieutenant (1737), capitaine (1739), lieutenant d'artillerie et commandant l'artillerie au Canada (1745), rentré au service de la Marine, chevalier de Saint-Louis en 1749
  • F° 175v°. Beaulac Hertel, enseigne en second au Canada (1757). Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 52
  • F° 112. Beaulis, lieutenant à la suite des troupes nationales en Guyane (1er août 1764)
  • F° 27v°. Beaupoil, chevalier, garde-marine (17 septembre 1751), enseigne en pied à Saint-Domingue (1er mars 1753), décédé (6 juin 1754)
  • F° 7, 14. Beaupré (de), capitaine au régiment de Lowendal, capitaine à Saint-Domingue (1er octobre 1750), major à la Grande-Anse (1er mai 1758), décédé (8 octobre 1759), chevalier de Saint-Louis le 24 mars 1758. Voir aussi FR ANOM COL D2C 1ter F° 10v° (2e partie de registre)
  • F° 211v°. Beaurang ou Beaurans, enseigne en second à l'Île Royale (15 avril 1750), passé en Louisiane (1er janvier 1756). Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 34 (2e partie de registre)
  • F° 6, 32. Beausset (de), comte, aide-major du Fort Saint-Pierre de la Martinique (8 septembre 1776), capitaine (29 août 1777), major (5 avril 1779), major à la Basse-Terre (Guadeloupe) (10 juin 1780), major au Fort-Royal (18 janvier 1784). Voir aussi FR ANOM COL D2C F° 5v°, FR ANOM COL D2C 77 F° 14
  • F° 111v°. Beauvieu (de), lieutenant à la suite des troupes nationales en Guyane (1er août 1764)
  • F° 38, 45. Begue, enseigne aux Îles (1721), lieutenant (1er juillet 1726), capitaine (30 mai 1731), major à la Martinique (1er juin 1747), retiré (25 août 1750), chevalier de Saint-Louis le 1er septembre 1748
  • F° 82. Béhague (Jean Pierre Antoine de), comte, lieutenant-colonel de Dragons, commandant général des Îles de Cayenne (1er janvier 1763), commandant en second de la Guyane française (1er août 1763), rappelé en France (28 septembre 1763), commandant en chef en Guyane (1er août 1764), rappelé en France pour la seconde fois (28 juin 1765), major à la suite des troupes à Cayenne (24 août 1768), maréchal de camp (1er mars 1780), commandant à Brest, lieutenant général (20 mai 1791), gouverneur général des Îles du Vent (1792), émigré (février 1793), décédé à Londres (11 mai 1813), chevalier de Saint-Louis le 21 août 1772. Voir aussi D2C 127 page 38
  • F° 103v°. Béhague d'Hartincourt (de), major des compagnies de canonniers, de mineurs et d'ouvriers de la Guyane (1er août 1764)
  • F° 109. Bellefond, capitaine à la suite des troupes nationales en Guyane (1er août 1764)
  • F° 201. Bellefosse (de), lieutenant dans le régiment des Bretons volontaires, lieutenant à l'Île Royale (15 avril 1750), capitaine (1er avril 1754)
  • F° 200, 205. Bellemont (de), chevalier, enseigne en second à l'Île Royale (1736), enseigne en pied (1er avril 1739), lieutenant (1er janvier 1747), «tué au combat de M. de La Jonquière» (mai 1747)
  • F° 14, 226. Bellenos ou Belnos (de), a servi 14 ans dans le régiment des Gardes suisses, lieutenant de grenadiers dans le régiment de Lowendal (1744), capitaine dans le bataillon de milices de Dinan (16 avril 1748), capitaine à Saint-Domingue (1er octobre 1750), retiré et passé capitaine en Louisiane (1er janvier 1758). Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 10v° (2e partie de registre)
  • F° 111v°. Belleserre (de), lieutenant à la suite des troupes nationales en Guyane (1er août 1764)
  • F° 175. Bellestre, enseigne en second au Canada (1756), enseigne en pied (1759). Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 43
  • F° 11v°. Belloc, médecin du roi à Port-au-Prince (1er juillet 1753). Voir aussi FR ANOM COL D2C 1ter F° 52 (2e partie de registre)
  • F° 26v°. Belloc (de), chevalier, cadet, enseigne en pied à Saint-Domingue (1er décembre 1745), décédé (avril 1747)
  • F° 197, 200v°. Benjamin de Villeray, enseigne en second au Canada (1er avril 1733), enseigne en pied (1er avril 1739), lieutenant à l'Île Royale (15 avril 1750), capitaine (1er mai 1751), décédé à Rochefort (30 novembre 1760)
  • F° 74, 76, 195v°, 207, 212. Benoit ou Benoist, [né le 20 octobre 1736 à Louisbourg], cadet dans les troupes de la Marine à Rochefort (1er janvier 1747), enseigne en second (1er avril 1754), enseigne en pied (1er avril 1755), lieutenant employé à la compagnie des canonniers, bombardiers de l'Île Royale (1er octobre 1757), ratifié par ordre de la cour (1er avril 1760), passé à Cayenne en la même qualité (avril 1762), [capitaine de la compagnie d'infanterie à Kourou (1763), capitaine en second de la compagnie de canonniers bombardiers à Cayenne (1er août 1764), rang de major d'infanterie par brevet du 9 juillet 1776, major commandant les troupes nationales de la Guyane (9 juillet 1778), commandant du détail de l'artillerie (12 mai 1785), commandant en second de Cayenne (9 décembre 1789), commandant en chef (22 décembre 1790), gouverneur de la Guyane française (15 septembre 1793), démission et retraite (6 novembre 1794), décédé à Cayenne (1er avril 1803), chevalier de Saint-Louis le 5 décembre 1778]. Voir aussi FR ANOM COL D2C 127 F° 7, 44 et FR ANOM COL D2C 137 page 3, FR ANOM COL D2C 216 page 10 (2e matricule)
  • F° 149v°, 162, 172. Béranger, enseigne en second au Canada (1744), enseigne en pied (1749), lieutenant (1755), capitaine (1760), prevôt général de la maréchaussée à la Guadeloupe (1763), chevalier de Saint-Louis le 27 mars 1762. Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 25
  • F° 171. Bercy (de), enseigne en second au Canada, retiré avec une demi-solde de 240 livres (15 février 1748)
  • F° 37. Bermen de La Martinière, a servi 11 ans aux cadets dans les troupes de Canada, capitaine de milices aux Îles (1730), commandant des milices des paroisses de Saint-Jean-Baptiste du Moule et de celles du Mancenillier, du Port-Louis et de l'Anse-Bertrand dépendantes de la pointe d'Antigue en Guadeloupe, par ordre du 12 novembre 1758, lieutenant de roi honoraire aux Îles du Vent par brevet du 12 novembre 1758. Voir aussi FR ANOM COL D2C 1ter F° 5v°
  • F° 111. Berneron, lieutenant à la suite des troupes nationales en Guyane (1er août 1764)
  • F° 112. Bessner (de), chevalier, lieutenant à la suite des troupes nationales en Guyane (15 mai 1765)
  • F° 111. Bèze (de), lieutenant à la suite des troupes nationales en Guyane (1er août 1764)
  • F° 23. Binau de Chaillou   , enseigne dans les troupes de Saint-Domingue (1er avril 1757), lieutenant (1er mai 1758), incorporé dans le régiment de Boulonnais où il a été fait capitaine (1762), réformé (1763), aide-major de Léogane (18 mai 1770), major (24 octobre 1777), major au Mirebalais (20 juin 1782), chevalier de Saint-Louis le 8 août 1775. Voir aussi FR ANOM COL D2C 94 F°23 et FR ANOM COL D2C 1ter F° 37
  • F° 22, 27. Bion, cadet à Rochefort (1748), enseigne en pied à Saint-Domingue (16 octobre 1750), lieutenant (25 août 1754), capitaine (23 mai 1759). Voir aussi FR ANOM COL D2C 1ter F° 29 (2e partie de registre)
  • F° 28v°. Bion Des Isleaux, cadet à Rochefort (12 juin 1752), enseigne à Saint-Domingue (15 décembre 1756), incorporé en qualité de lieutenant dans le régiment de Boulonnais (30 avril 1762). Voir aussi FR ANOM COL D2C 1ter F° 44 (2e partie de registre)
  • F° 174. Billy (de), chevalier, enseigne en second au Canada (1753), retiré (15 mars 1755)
  • F° 175. Blainville Céloron (de), enseigne en second au Canada (1756)
  • F° 100v°. Blais (de), chevalier, lieutenant dans les troupes nationales de la Guyane (1er mai 1764)
  • F° 224. Blanc (de), avait été cassé par la Compagnie, rétabli capitaine en Louisiane (18 juillet 1734), commandant aux Natchitoches (1er juin 1746), chevalier de Saint-Louis le 11 juin 1750. Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 10 (2e partie de registre)
  • F° 114. Blignières, ingénieur avec rang et ancienneté de lieutenant à la Guyane (1er août 1764), [mousquetaire réformé, capitaine à Saint-Domingue (10 novembre 1776)]. Voir aussi FR ANOM COL D2C 16 F° 24
  • F° 89. Bodelschwingt, major des milices allemandes en Guyane (1er août 1764), lieutenant-colonel honoraire (1er août 1764)
  • F° 28v°. Bois de Roche, cadet à Rochefort, enseigne à Saint-Domingue (15 décembre 1756)
  • F° 137, 148v°, 161. Boishébert, expectative d'enseigne en second au Canada (1741), enseigne en second (1742), enseigne en pied (1744), lieutenant (15 février 1748), capitaine (17 mars 1756), chevalier de Saint-Louis le 15 février 1758. Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 23
  • F° 205v°, 210. Boisneuf de La Vallière, cadet à l'aiguillette, enseigne en second à l'Île Royale (1er janvier 1747), enseigne en pied (1er mars 1749), lieutenant (15 avril 1750)
  • F° 235, 238. Boisseau, enseigne en second en Louisiane (1er décembre 1747), enseigne en pied (1er février 1754), lieutenant (1er juillet 1759). Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 23v° (2e partie de registre)
  • F°49. Boissier (de), lieutenant au régiment de Picardie, capitaine réformé aux Îles (15 janvier 1757), [chevalier de Saint-Louis le 3 octobre 1761]. Voir aussi FR ANOM COL D2C 1ter F° 30
  • F° 33. Bompar (de), garde-marine (1713), enseigne de vaisseau aux Îles du Vent (1727), lieutenant de vaisseau (1738), capitaine de vaisseau (1er janvier 1746), major de la Marine (25 août 1749), gouverneur lieutenant général (25 mai 1750), chef d'escadre (1757), repassé en France pour y reprendre son service dans la Marine, chevalier de Saint-Louis en 1742, commandeur en 1757
  • F° 11. Bompart, sous-ingénieur et lieutenant réformé à Saint-Domingue (24 mars 1758), nouveau brevet d'ingénieur (14 mai 1767), décédé au Cap (25 juillet 1767). Voir aussi FR ANOM COL D2C 1ter F° 18v° (2e partie de registre) et FR ANOM COL D2C 94 F°167
  • F° 208. Bonnaventure, enseigne en second à l'Île Royale (1756), enseigne en pied (1760), retraite de 300 livres sur le fond des Colonies (1er mai 1764)
  • F° 133. Bonafous (de), lieutenant d'artillerie en France, enseigne en second de la première compagnie en Canada (1757), démissionnaire. Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 17
  • F° 137. Bonne (de), chevalier, a servi en France, capitaine au Canada (1751), chevalier de Saint-Louis en 1759. Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 22v°
  • F° 235v°, 238v°. Bonrepos (de), page du roi, enseigne en second en Louisiane (15 octobre 1752), enseigne en pied (1er février 1754). Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 32 (2e partie de registre)
  • F° 66v°. Bossé, chirurgien-major à Cayenne (1er décembre 1742)
  • F° 230. Bossu, a servi 15 ans dans le régiment de Poitou (1744), lieutenant de grenadiers du régiment de la Dauphine allemand (1er août 1747), lieutenant en Louisiane (1er octobre 1750), capitaine (1er juillet 1759), retraite avec ses appointements de capitaine de 1080 livres et une gratification extraordinaire de 1200 livres (15 septembre 1769), chevalier de Saint-Louis le 1er janvier 1773. Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 13
  • F° 162v°, 172v°. Bouat, expectative d'enseigne en second au Canada (1748), enseigne en second (1749), enseigne en pied (1753), décédé (22 octobre 1754)
  • F° 58. Boubers de Boismont , cadet à Rochefort (16 octobre 1750), enseigne en premier aux Îles (1er mars 1753), retiré (20 novembre 1757). Voir aussi FR ANOM COL D2C 1ter
  • F° 136v°, 147. Boucherville, enseigne au Canada (1721), lieutenant (1736), capitaine (1er mai 1749), retiré avec 540 livres de demi-solde (1er janvier 1758), chevalier de Saint-Louis le 1er janvier 1758. FR ANOM COL D2C 61 F° 2
  • F° 163v°, 174. Boucherville (l'aîné), enseigne en second au Canada (1755), enseigne en pied (1757). Voir aussi FR ANOM COL D2C 181 page 51 et FR ANOM COL D2C 59 F° 41v°
  • F° 164, 174v°. Boucherville (le cadet), enseigne en second au Canada (1755), enseigne en pied (1757), [lieutenant dans la Légion de l'Île de France (1er juillet 1766), embarqué sur l'Ambulante (15 juillet 1767)]. Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 42
  • F° 234v°. Boulanger, lieutenant de grenadiers du bataillon de Péronne, enseigne en Louisiane (1er octobre 1750), lieutenant (1er octobre 1762). Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 24v°, 31 (2e partie de registre)
  • F° 114v°. Boulogne, géographe avec rang de lieutenant à la suite des troupes nationales en Guyane (1er août 1764)
  • F° 9v°, 27. Bourbonne (de), a servi dans le régiment de l'Île de France, enseigne à Saint-Domingue (1er octobre 1750), aide-major des troupes dans les gouvernements des parties ouest et sud de Saint-Domingue (1er juin 1753), décédé (8 mars 1755)
  • F° 200v°, 205v°, 210. Bourdon, cadet à l'aiguillette, enseigne en second à l'Île Royale (1er janvier 1747), enseigne en pied (1er mars 1749), lieutenant (15 avril 1750),    retraite de 400 livres sur le fonds des Colonies (1er mai 1764), chevalier de Saint-Louis le 22 mai 1775
  • F° 194v°. Breçon, ingénieur à l'Île Royale (1er mai 1752), retiré en décembre 1754
  • F° 133. Bresse Du Verny, lieutenant d'artillerie en France, enseigne en pied de la première compagnie au Canada (1757), démissionnaire. Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 17
  • F° 131. Briault, chirurgien à l'hôpital de Québec (s.d.). Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 72v° et FR ANOM COL D2C 49 F° 15
  • F° 70v°, 73, 74, 75v°, 104. Brisson de Beaulieu , cadet à Rochefort, expectative d'enseigne à Cayenne (5 août 1749), enseigne (15 mars 1752), lieutenant (1er février 1754), lieutenant dans l'une des compagnies détachée en Guyane (1763), capitaine en second de la première compagnie de canonniers bombardiers en Guyane (1er août 1764), [capitaine (6 avril 1777), retraite avec pension de 1000 livres (21 mai 1785), décédé à Cayenne (10 frimaire an 11)]. Voir aussi FR ANOM COL D2C 127 F° 15
  • F° 14. Brive (de), capitaine au régiment Royal-Cantabres, capitaine à Saint-Domingue (1er octobre 1750), décédé (1758). Voir aussi FR ANOM COL D2C 1ter F° 26 (2e partie de registre)
  • F° 103. Brossard, cadet à l'aiguillette en Louisiane (1756), enseigne en second (1er janvier 1762), sous-lieutenant dans les troupes nationales de la Guyane (1er mai 1764), sous-lieutenant à la suite (1er octobre 1765), sous-lieutenant en pied (21 avril 1767), démissionnaire (15 juin 1767). Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 43v° (2e partie de registre)
  • F° 238v°. Broutin, cadet à l'aiguillette, enseigne en second en Louisiane (15 octobre 1752), permission de repasser en France   . Voir aussi FR ANOM COL D2C 59 F° 43 (2e partie de registre)
  • F° 4v°, 21. Bruix (de), lieutenant du régiment de Navarre, lieutenant à Saint-Domingue (1er octobre 1750), capitaine (25 août 1754). Voir aussi FR ANOM COL D2C 1ter F° 27 (2e partie de registre)
  • F° 67v°, 70, 82. Bruletout de Préfontaine , gendarme de la Gendarmerie, lieutenant à Cayenne (1er avril 1745), capitaine (1er avril 1753), retiré (1er février 1754), major commandant à Kourou (1er janvier 1763), commandant en second dans la partie nord de la Guyane (1er août 1763), commandant de Kourou (21 octobre 1771), commandant particulier (18 janvier 1784), chevalier de Saint-Louis le 5 mars 1763. Voir aussi FR ANOM COL D2C 127 F° 64
  • F° 150. Brunel de Saint-Epvre, lieutenant au Canada (1757), n'a pas paru dans la colonie
  • F° 28v°. Buord, cadet à Rochefort (1752), enseigne à Saint-Domingue (15 décembre 1756). Voir aussi FR ANOM COL D2C 1ter F° 44v° (2e partie de registre)
DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2013-08-08

Archives
Répertoire établi par Martine Cornède, conservateur général du patrimoine
Recherche par critères
 ou entre   et