Lettres A-H

Code de communication zone générique = FM, zone cote = D/2C/373
Cote de référenceFR ANOM COL D2C 373
Référence Internetark:/61561/tu245yssvwo
  • F° 55. Alexandre (Pierre), né le 29 juin 1788 à Granville, infirmier à Saint-Pierre et Miquelon (27 juin 1829), démissionnaire (1er avril 1834)
  • F° 50. Barbet (Thomas François), chirurgien de 3e classe à à Saint-Pierre et Miquelon (15 novembre 1814), arrivé à Saint-Pierre (1er juillet 1816)
  • F° 113. Baudry (Édouard), gardien de batteries à Saint-Pierre et Miquelon (6 septembre 1835)
  • F° 104v°. Baugion (François Marie), né le 10 avril 1807 à Brest, ouvrier charpentier à la direction des travaux hydrauliques, à Saint-Pierre et Miquelon (17 mai 1836), repassé en France (27 septembre 1838)
  • F° 96. Beautemps (Jean Pierre), né le 6 novembre 1796 à Paris, avocat, notaire greffier à titre provisoire (21 avril 1819), en même temps officier de l'état civil, secrétaire du conseil d'administration, interprète, notaire greffier à titre définitif (8 mai 1822), démissionnaire (15 juin 1825), rentré en France (26 novembre 1825)
  • F° 55. Benta (Pierre), né le 16 juin 1789 à Silsigne (Basses-Pyrénées), infirmier à Saint-Pierre et Miquelon (1er avril 1834), décédé (30 septembre 1835)
  • F° 55v°. Benta (Michel), infirmier à Saint-Pierre et Miquelon (6 octobre 1835), a cessé ses fonctions (9 novembre 1836)
  • F° 88. Bertaux (Jean Baptiste), né le 24 juin 1742 à l'Île Saint-Jean, garçon de bureau à Saint-Pierre et Miquelon (25 février 1823)
  • F° 110. Bertot (Louis Noël), lieutenant en 1er commandant le détachement d'ouvriers militaires en garnison à Saint-Pierre et Miquelon (25 avril 1816), repassé en France (11 novembre 1819)
  • F° 14. Bindault (Laurent), commis de Marine de 1ère classe à Brest, destiné à Saint-Pierre et Miquelon (15 novembre 1814), resté à Brest
  • F° 54. Blanchet (Félix), infirmier à Saint-Pierre et Miquelon, congédié (27 juillet 1824)
  • F° 104. Blinhant (Hippolyte), né le 20 février 1809 à Brest, ouvrier charpentier à la direction des travaux hydrauliques, à Saint-Pierre et Miquelon (17 mai 1836), repassé en France (19 juillet 1838)
  • F° 4v°, 6. Borius ou Borrius(Augustin Valentin), né le 26 juillet 1772 à Paris, capitaine de frégate, commandant et administrateur par interim de Saint-Pierre et Miquelon (25 février 1818-20 juin 1819), à titre définitif (6 mars 1825), a cessé ses fonctions (28 mai 1828), rentré en France (24 juin 1828)
  • F° 14v°, 22, 28. Bouhet (Pierre), commis extraordinaire à Saint-Pierre et Miquelon (11er novembre 1818), commis de Marine de 2e classe (2 mars 1821), commis de Marine de 1ère classe (13 mai 1824)
  • F° 2. Bourrilhon (Jean Philippe), né le 28 août 1749 à Lunel, commissaire de Marine de 2e classe à la retraite, chargé du service aux Îles Saint-Pierre et Miquelon et de la préparation de la reprise de possession de la colonie(14 novembre 1814), arrivé à Saint-Pierre (1er juillet 1816), rentré en France (29 novembre 1818), admis à faire valoir ses droits à la retraite (7 juillet 1819)
  • F° 20. Bourrilhon (Léonidas), commis de 2e classe destiné pour Saint-Pierre et Miquelon (15 novembre 1814), chargé des fonctions de payeur (4 mars 1815), n'est pas parti
  • F° 21. Bourrilhon (Louis Hippolyte), commis de 2e classe destiné pour Saint-Pierre et Miquelon (5 janvier 1816), revenu en France en 1817
  • F° 5. Brue (Joseph Louis Michel), né le 16 mars 1782 à l'Île de France, commandant de Saint-Pierre et Miquelon (20 mars 1828), capitaine de frégate honoraire (10 janvier 1830), a cessé ses fonctions (10 septembre 1839), rentré en France (11 octobre 1839), admis à faire valoir ses droits à la retraite (13 novembre 1839)
  • F° 54v°, 55, 98. Cabaret (Raymond), né le 14 mars 1757 à Castillon-d'Aurignac,bouvier à Saint-Pierre (1er février 1824), infirmier à Saint-Pierre et Miquelon (12 août 1825, 1er février 1827), décédé (26 juin 1829)
  • F° 27. Calvé (Jean Julien), commis extraordinaire à Saint-Pierre et Miquelon (1er janvier 1822-15 mai1822)
  • F° 54v°. Chausat (Mathieu), né à Angoulême, second infirmier à Saint-Pierre et Miquelon (1er juin 1823), congédié (12 août 1824), réemployé (1er avril 1825), congédié (31 octobre 1826), rentré en France (17 novembre 1826)
  • F° 103. Coudreville (François), né le 4 octobre 1765 à Hautmoutiers, instituteur à Saint-Pierre (20 juin 1819)
  • F° 75v°. Cuny (Alfred Adolphe), né le 20 octobre 1813 à Paris, trésorier des îles Saint-Pierre et Miquelon (14 mai 1845)
  • F° 7, 8. Dehaan (François), commis de Marine de 1ère classe chargé du contrôle et faisant fonctions d'interprète (3 février 1816), sous-commissaire de Marine (24 mars 1819), décédé (31 décembre 1821)
  • F° 113. Delahaye (René François), né le 23 avril 1791 à Nantes, chargé de l'entretien du phare et de la salle d'armes de la batterie à Saint-Pierre et Miquelon (23 mai 1823), licencié (31 décembre 1826), réemployé (16 août 1827), gardien de batteries (1er octobre 1830), décédé (5 septembre 1835)
  • F° 116. Delaune (François), né à Pleyné Jugon, matelot destiné pour le service des embarcations à Saint-Pierre et Miquelon (11 mai 1819)
  • F° 5v°. Desrousseaux (Joseph Alphonse), né le 8 novembre 1789 à Sedan, capitaine de corvette de 2e classe, sous-directeur du port de Cherbourg, commandantde Saint-Pierre et Miquelon (13 mai 1842), a cessé ses fonctions (6 avril 1845), rentré en France (30 juillet 1845)
  • F° 87v°. Dufeil (Thomas), garçon de bureau à Saint-Pierre et Miquelon (1er janvier 1829), a cessé ses fonctions (30 septembre 1830)
  • F° 27, 97. Duhamel (Alexandre), né le 5 février 1795 à Saint-Malo, commis extraordinaire à Saint-Pierre et Miquelon (16 mai 1822-13 juillet 1823), notaire-greffier à titre provisoire (16 juin 1825), à titre définitif (10 septembre 1825), juge de 1ère instance à Saint-Pierre (4 août 1833)
  • F° 55V°. Dumas (Benoît), infirmier à Saint-Pierre et Miquelon (8 octobre 1838), licencié (11 octobre 1839)
  • F° 88. Dumesnil (Jean Baptiste), garçon de bureau à Saint-Pierre et Miquelon (22 avril 1816), congédié (24 février 1823)
  • F° 59v°. Durand (Pierre Julien), officier marinier, capitaine de port à Saint-Pierre et Miquelon par interim (4 décembre 1829-25 janvier 1831)
  • F° 87. Durieux (Pierre François Joseph), né le 4 juillet 1793 à Bouvines, garçon de bureau à Saint-Pierre et Miquelon (3 février 1816)
  • F° 54. Dutertre (Louis Auguste), né le 16 avril 1778 à Brest, ancien matelot, infirmier à Saint-Pierre et Miquelon (4 juin 1824), congédié (4 août 1824)
  • F° 4, 100. Fayolle (Philippe Athanase Hélène), né le 1er mars ou mai 1772 à la Guadeloupe, lieutenant de vaisseau à la retraite, capitaine de frégate honoraire, commissaire-inspecteur pour le roi à Saint-Pierre et Miquelon (25 février 1818), commandant et administrateur de Saint-Pierre et Miquelon (24 mars 1819), rentré en France (6 août 1825), admis à faire valoir ses droits à la retraite (11 juin 1825), chevalier de la Légion d'honneur le 31 mai 1820
  • F° 7, 9, 15. Feillet (Joachim), né le 26 septembre 1776 à Saint-Servan, commis extraordinaire à Rochefort, commis de Marine de 1ère classe pour Saint-Pierre et Miquelon (15 novembre 1814), arrivé à Saint-Pierre (30 juin 1816), commis principal (19 mars 1819), faisant fonctions de contrôleur (1822), sous-commissaire de Marine (13 novembre 1822)
  • F° 44. Fitzgerald (Henry), né à Saint-Malo, officier de santé de 2e classe à Saint-Pierre et Miquelon (3 février 1816)
  • F° 38. Fuec (Jean Baptiste), officier de santé de 1ère classe à Saint-Pierre et Miquelon (15 novembre 1814), arrivé à Saint-Pierre (25 mai 1816), a cessé ses fonctions (11 juin 1825), rentré en France (6 août 1825), admis à faire valoir ses droits à la retraite (11 juin 1825)
  • F° 55v°. Gauthier (Ange), infirmier à Saint-Pierre et Miquelon (1er janvier 1838), licencié (28 septembre 1838)
  • F° 60. Gautier (Jean), capitaine au long cours à Saint-Servan, capitaine de port à Saint-Pierre et Miquelon (7 novembre 1837), décédé noyé à Saint-Pierre (20 mai 1838)
  • F° 72. Giuliani, curé de Saint-Pierre (17 février 1816), ne peut accepter l'emploi pour raison de santé
  • F° 55. Godar (Guillaume), né le 23 novembre 1780 à Granville, infirmier à Saint-Pierre et Miquelon (1er novembre 1826), congédié (31 janvier 1827)
  • F° 116v°. Gourdon (Jean), matelot destiné pour le service des embarcations à Saint-Pierre et Miquelon (11 mai 1819)
  • F° 55v°. Guilharreguy (Joseph), né le 17 avril 1814 à Dides (Basses-Pyrénées), infirmier à Saint-Pierre et Miquelon (9 novembre 1836), licencié (1er janvier 1838)
  • F° 116v°. Hervois (Jean), matelot destiné pour le service des embarcations à Saint-Pierre et Miquelon (11 mai 1819)
  • F° 64. Huot (Jean Baptiste), pilote de port à Saint-Pierre et Miquelon (23 février 1815), arrivé dans la colonie (25 mai 1816), décédé à Saint-Pierre (17 avril 1818)
DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2013-08-08

Archives
Répertoire établi par Martine Cornède, conservateur général du patrimoine
Recherche avancée
 ou entre   et