Bayon de Libertat, Antoine François, avec Robillard, Jean Jacques Mauvesin et Béraud, habitants de la plaine du Nord et officiers des milices du bataillon du Cap-Français, à Saint-Domingue, contre Chapuizet de Guériné (Pierre), accusé par eux d'être de sang mêlé (1700/1785)

Cote de référenceCOL E 21
Référence Internetark:/61561/up424xrqszf

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2010-05-26

Archives
Inventaire index établi par P. de Vaissière, révisé et complété par les Archives nationales d'outre-mer
Recherche par critères
 ou entre   et