Destréez, Jean François, avec ses frères Marc Antoine Apollinaire et Guy Anne Léon et sa sœur Marie Jeanne Georgette, habitants de Saint-Domingue, demandent la réhabilitation de leur père Destréez (Apollinaire), condamné à être pendu lors des troubles causés par le rétablissement des milices (1758/1790)

Cote de référenceCOL E 130
Référence Internetark:/61561/up424zxytyv

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2010-05-26

Archives
Inventaire index établi par P. de Vaissière, révisé et complété par les Archives nationales d'outre-mer
Recherche par critères
 ou entre   et