Secrétariat d'État à la Marine - Correspondance à l'arrivée en provenance de la Guyane française (1651/1856)

Code de communication zone générique = MI, zone cote = 235MIOM/n° de bobine
Cote de référenceFR ANOM COL C14 1 à C14 91
Référence Internetark:/61561/uy306vprwqf
Description matérielle 92 articles (cartons et registres), 6 m.l
Origine Secrétariat d'État à la Marine
Organisme responsable de l’accès intellectuel Archives nationales d'outre-mer
29, chemin du moulin de Testa, 13090 AIX-EN-PROVENCE, FRANCE

Les termes contenus dans les analyses de cet inventaire correspondent aux termes utilisés au XVIIème, XVIIIème et XIXème siècles par les rédacteurs des documents.

Inventaire des archives coloniales - Sous-série C141 - Correspondance à l'arrivée en provenance de la Guyane française, tome 1 (articles 1 à 50), Paris, La Documentation française, 1974, 800 p., tome 2 (articles 51 à 91), Paris, La Documentation française, 1977, 710 p.

La série C des Archives coloniales est formée par la correspondance officielle reçue par le ministre de la Marine et des Colonies. Elle s'étend de l'origine des établissements coloniaux à 1815, année du Congrès de Vienne, prise comme démarcation entre les fonds conservés par la Section ancienne et par la Section outre-mer des Archives nationales.

Bien qu'analytique, le présent inventaire n'est pas exhaustif étant donné la nature complexe de la correspondance. L'habitude de traiter une seule affaire par lettre est assez tardive. Seuls les ordonnateurs commencent à appliquer ce procédé au milieu du XVIIIe siècle. A ce moment apparaît même une numérotation de la correspondance de l'ordonnateur, et de celle qu'il expédie conjointement avec le gouverneur ; cette numérotation révèle des lacunes. Au demeurant, les sujets les plus divers sont traités dans une même lettre de façon fort décousue, et repris sans crainte de répétition d'une lettre à l'autre.

Sauf indication contraire, le destinataire des lettres est le ministre de la Marine.

Quel est l'intérêt historique des documents compris dans la sous-série C14? En dehors des événements purement locaux, on y trouve les échos et les contrecoups de l'histoire générale : par exemple, expulsion des Jésuites en 1763 ; projet de mise en valeur et de peuplement de la Guyane, en 1763, pour compenser la perte du Canada; projet de mise en culture, vers 1777, par une « société de capitalistes », la Compagnie de la Guyane ; occupation par la France de Démérara, Berbiche et Essequibo à la suite de la guerre d'Indépendance de l'Amérique (1783-1785) ; agitation chez les esclaves à l'annonce du projet d'abolition de l'esclavage pendant la Révolution ; puis suppression et rétablissement de l'esclavage sous le Consulat et l'Empire ; enfin, conquête de la Guyane par les Portugais en 1809.

La documentation fournie par la sous-série FR ANOM COL C14 trouve son complément dans les séries FR ANOM COL B, D et F3 (collection Moreau de Saint-Méry) des Archives nationales d'outre-mer, et dans le Dépôt des Fortifications, ainsi que dans diverses pièces officielles appartenant à la Bibliothèque nationale (mss. fr. 6233-6256, mss. nouv. acq. fr. 3605, 3606), aux Archives du Service historique de l'Armée (A1 3674, 3764 ; manuscrits des Archives 1105 et 1794), aux Archives du port de Toulon (où Malouet fut intendant après avoir été ordonnateur à Cayenne : 5 RI), à la Bibliothèque municipale de Nantes (dossiers 2425 du catalogue dactylographié); cette liste est sans doute loin d'être complète.

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2010-05-17

Archives
Inventaire établi par C. Bougard-Cordier et C. Vincenti-Bassereau, Archivistes-paléographes ; G. Pittaud de Forges, Diplômée d'études supérieures ; M. Pouliquen-Sarotte, Conservateur aux Archives Nationales ; E. Taillemite, Conservateur en Chef aux Archives Nationales
Recherche par critères
 ou entre   et