Commune mixte de M'Sila (1874-1957)

Code de communication 93704 n° de carton
Cote de référence93704 1-13
Référence Internetark:/61561/wz818ax2z0h
Description matérielle2 Mètres linéaires

Sis dans le bassin du Hodna, le territoire de cette commune mixte se compose essentiellement de 6 tribus, d'importance inégale, toutes divisées en douars lors de l'érection de la commune mixte. Créée en 1884, dépendant de l'arrondissement de Sétif, cette commune mixte comprend un seul centre de colonisation et 7 douars et ce jusqu'en 1956. Après la suppression générale des communes mixtes par décret en 1957, M'Sila est éclatée en plusieurs communes immédiatement créées, regroupant chacune une partie de ses anciens douars, fermes et centre. D'abord englobées dans l'arrondissement de Bordj-Bou-Arréridj, ces seize communes sont rassemblées par le décret du 21Mai 1957 dans le nouvel arrondissement de M'Sila, jusqu'en 1962.

Extrêmement lacunaire, constitué d'épaves (à l'exception de la série des rapports mensuels ou celle portant sur la colonisation, les plus fournies), ce fonds ne permet pas à lui seul une étude de la commune mixte dans son ensemble ; pour ce faire, le chercheur devra se tourner vers les fonds rapatriés des administrations de tutelle, classés : sous-préfecture de Sétif (avant 1956), sous-préfecture de Bordj-Bou-Arréridj et préfecture de Sétif (après 1956).

Les documents sont librement communicables dans leur totalité. La reproduction éventuelle des documents librement communicables est soumise aux conditions fixées par le règlement intérieur des Archives nationales d’outre-mer.

Accéder à l'inventaire en ligne.

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2017-04-18
État général des fonds
Recherche par critères
 ou entre   et