TRAITÉS (1687/1911)

Code de communication zone générique = MI, zone cote = 131MIOM/n° de bobine
Cote de référenceFR ANOM 40 COL 1-987
Référence Internetark:/61561/wz818axzn
Description matérielle2,2 ml ; 22 cartons

La grande majorité du fonds est constituée par les traités signés au XIXe siècle par la France avec les chefs d'Afrique subsaharienne, auxquels s'ajoutent quelques conventions passées sur les côtes d'Afrique occidentale au siècle précédent et une donation de village en Guinée en 1687. Seuls six dossiers ne concernent pas l'Afrique : les copies des décrets de ratification par le président de la République des traités et conventions entre la France et l'Annam (6 juin 1884 et 18 février 1885) et des conventions avec les sultans de la Grande-Comore et d'Anjouan (6 et 8 janvier 1892), deux traités passés avec Rurutu et Rimatara en 1889, en Océanie.

Les actes se présentent sous la forme d'originaux, de copies manuscrites, dactylographiées ou ronéotées et d'exemplaires imprimés, fréquemment rassemblés dans un même dossier.

Ces textes permettent de suivre les progrès de l'implantation française au fil des ans, notamment dans les années 1880, et constituent une source importante pour l'histoire africaine. Un intérêt particulier est apporté par les 289 traités signés par la Belgique en 1883 et 1884 lors de la conquête de la vallée du Kwilu-Niari (Congo), territoire cédé à la France en 1885.

Nombre de traités sont restés dans leurs dossiers. Ils sont répartis entre 

Communication uniquement sur microfilms (131 Miom).

Accéder à l'inventaire en ligne.

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2017-04-18
État général des fonds
Recherche par critères
 ou entre   et