SERVICES DU MINISTÈRE DE LA GUERRE PUIS DU MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR AYANT EU EN CHARGE L'ALGÉRIE (1830-1907)

Code de communication zone générique = FM, zone cote = F/80/n° de carton ou de registre
Cote de référenceFR ANOM F 80
Référence Internetark:/61561/wz818b2vs
Description matérielle 285 m.l.

Après avoir dépendu du 1er décembre 1831 au 12 mai 1832 d’un intendant civil placé à Alger sous les ordres du président du conseil et de divers ministres, l’administration de l’Algérie fut de 1832 à 1858 du ressort de services du ministère de la Guerre. Elle passa ensuite au ministère de l’Algérie et des colonies jusqu’en 1860. À la suppression de ce dernier, l’Algérie repasse au ministère de la Guerre. À la chute de l’Empire, l’Algérie dépend du ministère de l’Intérieur. Le décret du 26 août 1881 rattache les divers services civils de l’Algérie aux ministères compétents, ce qui entraîne un partage des papiers les plus récents, les plus anciens faisant toutefois l’objet d’un versement aux Archives nationales d'outre-mer dans la sous-série F 80. Le ministère de l’Intérieur reconstitua par la suite un service de l’Algérie pour les matières placées directement sous son autorité.

Cette sous-série renferme les documents des services métropolitains successifs en charge de l’Algérie. Ele est fondamentale pour l’étude de l’Algérie au XIXe et au début du XXe siècle. Elle est remarquable par la variété et la richesse de sa documentation et de sujets abordés.

Libre accès aux originaux ou uniquement sur microfilms (80 miom) selon les cas.

Accéder à l'inventaire en ligne.

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2017-04-18
État général des fonds
Recherche par critères
 ou entre   et