40 G - Service des liaisons nord-africaines (1924/1962)

Description matérielle11,5 m.l.
OrigineLes documents de la sous-série 40G proviennent de versements effectués au service des archives de la Délégation générale en Algérie.

Selon la législation en vigueur (article L. 213-2 du code du patrimoine).

Libre accès aux originaux (selon leur état de conservation).

En 1934 le Gouvernement général de l’Algérie demanda au ministre de la Guerre de mettre à sa disposition six officiers spécialisés des Affaires indigènes, prélevés parmi ceux disponibles au Maroc, afin de constituer un « centre de renseignements indigènes », qui prit le nom de Centre d’information et d’études (CIE). Le centre fut créé par les décisions des 3 décembre 1934 et 10 mai 1935.

En vertu de l’arrêté du 8 septembre 1945, le Service d’information et de documentation musulmane (SIDM) (presse, publications, émissions radiophoniques, etc.) remplaçait le CIE.

Selon la note de service du 2 mai 1947, le Service des liaisons nord-africaines (SLNA), service d’information et de coordination spécialisé dans les questions politiques musulmanes, remplaçait désormais le SIDM.

Le SLNA fut supprimé par l ‘arrêté du 31 mai 1957 et ses attributions furent rattachées à la sous-direction des affaires politiques et générales.

Certains dossiers, ouverts par le CIE, ont été poursuivis, après la suppression du SLNA, par les services successeurs.

Répertoire numérique détaillé dactylographié établi par D . Hick, 2004, 22 p.

Des versements antérieurs de 1947 et 1951 du SLNA furent placés naguère dans la série thématique H « affaires musulmanes » du fonds du Gouvernement général, (mais pas seulement de la direction des affaires musulmanes) sans être toujours distingués de documents provenant d’autres services ; les documents constituaient la documentation historique du SLNA.

On trouve aussi dans la sous-série GGA 1H « correspondance politique » une partie de la correspondance du service (1H 37-39, 41-42 pour les années 1936-1953) ; la sous-série 15H «presse indigène » est constituée en grande partie de dossiers du CIE / SLNA.

On peut donc considérer plus largement qu’une partie importante du fonds du SLNA se trouve déjà dans la série GGA H (voir l’introduction du répertoire de cette série par Pierre Boyer).

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2017-04-18
État général des fonds
Recherche par critères
 ou entre   et