Sous-préfecture de Kerrata (anciennement commune mixte de Takitount) (1875/1961)

Code de communication 9377 n° de carton
Cote de référence9377 1-68
Référence Internetark:/61561/wz818by3vwz
Description matérielle 9, 5M.l.

La sous-préfecture de Kerrata, qui succède à la commune mixte de Takitount, est érigée par décret du 20Mai 1957.

Les documents sont issus, pour leur grande majorité, de la commune mixte de Takitount. Quelques dossiers proviennent de la sous-préfecture de Kerrata, mais il a semblé plus simple et plus logique de les maintenir dans ce fonds, plutôt que d'introduire une séparation avant et après 1957, date de la suppression des communes mixtes. Par ailleurs, certaines pièces (issues des centres de colonisation ou des opérations du séquestre collectif consécutif aux insurrections de 1871) sont antérieures à la constitution de la commune mixte et proviennent de l'ancien bureau arabe de Takitount.

La ville de Kerrata est surtout connue pour les émeutes de mai 1945 pour lesquelles ce fonds offre une série bien documentée. La guerre d'Algérie, ici sous-représentée, pourra davantage s'étudier dans le fonds de l'arrondissement de Sétif, administration de tutelle de Takitount.

Ces archives sont librement communicables dans leur totalité. La reproduction éventuelle des documents librement communicables est soumise aux conditions fixées par le règlement intérieur des Archives nationales d’outre-mer.

Accéder à l'inventaire en ligne

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2017-04-18
État général des fonds
Recherche par critères
 ou entre   et