< Retour aux résultats

SÉNÉGAL ET CÔTES D'AFRIQUE — Sous-série C6 (1588/1810)

Code de communication zone générique = FM, zone cote = C/6/n° de carton
Cote de référenceFR ANOM COL C6 1-35
Référence Internetark:/61561/wz818bzvze
Description matérielle 33 articles (cartons), 4,2 m.l

Libre accès aux originaux (selon leur état de conservation) à l’exception des cartons 1-18, consultables sous forme de microfilm (208 Miom).

En 1624, des marchands dieppois et rouennais fondèrent la Compagnie du Sénégal et de Gambie, qui devint en 1634 Compagnie du Cap Vert et obtint le monopole de la traite. Saint-Louis fut fondé en 1659 ; dans le même temps, les Français s’établirent à Gorée. Saint-Louis et Gorée furent cédés à la Compagnie des Indes en 1664, puis à diverses autres compagnies. En 1758, les Français sont chassés du Sénégal par les Anglais, mais ils se rétablissent à Saint-Louis en 1779. À nouveau repris par les Anglais en 1809, le Sénégal sera restitué à la France en 1814.

La sous-série C6 comprend deux groupes de documents de nature distincte. Les cartons 1-14 sont constitués de documents provenant des différents compagnies commerciales qui ont exercé leur activité sur les côtes d’Afrique (compagnie du Sénégal, de Guinée, des Indes, de l’Asiento) ; mais ce ne sont que des épaves. Les cartons 15 à 35 contiennent la correspondance des administrateurs de Gorée à partir de 1763.

Le lecteur complètera par les documents qui se trouvent dans les sous-séries C2, F2A, F3 conservées aux Archives nationales d'outre-mer et dans le fonds Marine (sous-séries B2, B3, B4, 3 et 4 JJ) conservé aux Archives nationales (site de Paris).

 < Retour aux résultats
DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2017-04-18
État général des fonds
Recherche par critères
 ou entre   et