MARTINIQUE ET ILES DU VENT — Série principale. — Sous-série C8A et Supplément. — Sous-série C8B. — Sous-série C8C (1635/1815)

La Martinique fut déclarée possession française en 1635. C’est en effet en 1635 que des colons français venus de Saint-Christophe sous la conduite de Pierre Belain d’Esnambuc s’y installent. La Martinique relève d’abord de la Compagnie des Iles d’Amérique. En 1664, l’île passe à la Compagnie des Indes occidentales et est réunie à la couronne en 1674. L’île a à sa tête un lieutenant général dont l’autorité s’étend à l’ensemble des îles de l’archipel. Il est assisté d’un gouverneur particulier pour la Martinique. À ses côtés siège également un conseil souverain.
Dès la seconde moitié du XVIIe siècle, l’esclavage se développe. La culture de la canne à sucre est prédominante.
En 1714, un gouvernement général des Iles sous le Vent est établi à Saint-Domingue. La Martinique est alors le siège du gouvernement général des Iles du Vent qui regroupe la Guadeloupe, la Grenade et quelques autres petites îles. Un gouverneur indépendant sera établi à la Guadeloupe de 1763 à 1768 et à partir de 1775.
De 1794 à 1802, l’île est sous occupation anglaise, puis à nouveau de 1809 à 1814. La France récupère la Martinique en 1815.

La sous-série C8 se compose de deux groupes de documents différents par leur nature et par la période qu'ils concernent :

  • Le premier groupe est représenté par la correspondance envoyée au Secrétariat d'État à la Marine par les différentes instances administratives de la Martinique sous l'Ancien Régime et jusqu'en 1815 ; il comprend une série principale (C8A 1-121) et un supplément (C8B 1-27) couvrant sensiblement la même période (1663-1815), les deux contenant de nombreux renseignements sur les diverses colonies françaises de la mer des Caraïbes autres que la Martinique proprement dite.
  • Le second groupe (C8C 1-193) contient les dossiers des sinistrés de la Martinique après l'éruption en 1902 de la montagne Pelée.

Inventaire de la série Colonies C8A Martinique (Correspondance à l’arrivée). Tome I (articles 1-55) et tome II (articles 56-121) par Étienne Taillemite, Paris, 1967-1971, 654 et 710 p.

Inventaire de la série C8B Martinique (Correspondance à l’arrivée). Tome III (articles C8B 1-27 et index), par Étienne Taillemite, achevé par O. Krakovitch et M. Bimbenet, Paris, 1984, 505 p.

Accéder à l'inventaire en ligne et aux documents numérisés

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2017-04-18
État général des fonds
Recherche par critères
 ou entre   et