< Retour aux résultats

Sociétés concessionnaires et compagnie commerciale au Congo français puis en Afrique équatoriale française (55 APC, 1893/1957)

Code de communication zone générique = FP, zone cote = 55APC/n° de carton
Cote de référenceFR ANOM 55 APC 1-49
Référence Internetark:/61561/wz818d1z42v
Description matérielle0, 6 m.l.

Inconnues

Libre accès aux originaux (selon leur état de conservation). La reproduction éventuelle des documents est soumise aux conditions fixées par le règlement intérieur des Archives nationales d’outre-mer.

Le régime concessionnaire mis en place au Congo français à partir de 1899 ambitionnait de mettre en exploitation un territoire désormais conquis grâce à des compagnies à monopole destinées à assumer les investissements dont l'État refusait la charge. Il est organisé par un décret et un cahier des charges type, qui ne devaient pas contrevenir aux décisions de la conférence de Berlin, puis complété par la circulaire ministérielle du 24 mai 1899. Il prend fin en 1929.

Constitué de documents administratifs, économiques et financiers produits par quelques sociétés concessionnaires, cet ensemble apparemment constitué de façon artificielle permet d'étudier quelques exemples de la mise en place du régime concessionnaire, son fonctionnement et son évolution jusqu'à sa suppression en 1929. Le cas particulier de la Compagnie forestière Sangha-Oubangui (CFSO), l'une des rares à avoir su s'adapter à la difficulté de l'entreprise, peut être également abordé, ainsi que celui d'une compagnie commerciale, la Compagnie propriétaire du Kouilou Niari (CPKN).

Accéder à l'inventaire en ligne.

 < Retour aux résultats
DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2017-04-18
État général des fonds
Recherche par critères
 ou entre   et