FONDS DES AMIRAUX PUIS DU GOUVERNEMENT GÉNÉRAL D'INDOCHINE

La présence française commença en Cochinchine par le commandement des amiraux et des Gouverneurs. À partir de l879, l’autorité passa aux mains de l’administration civile. Par le décret du 17 octobre 1887 complété par celui du 9 mai 1889 fut créée l’Union indochinoise; la Cochinchine, le Cambodge (qui relevaient jusque-là du ministère des Colonies) et l’Annam-Tonkin (qui relevait du ministère des Affaires étrangères) furent placées sous un seul groupement colonial relevant du ministère chargé des Colonies avec à sa tête, un gouverneur général, seul représentant immédiat de la France. En 1899 et en 1900, le Laos et le territoire de Kouang-Tchéou-Wang (cédé à bail par la Chine à la France) vinrent compléter l’Union Indochinoise. Le Gouvernement général de l’Indochine prend fin par décret du 3 octobre 1945.

Le fonds des Amiraux (jusqu'à la création de l'Union indochinoise en 1887) puis du Gouvernement général (à partir de cette date) comprend deux parties qui résultent du traitement archivistique différent dont elles ont fait l'objet.

La première partie est constituée de dossiers répertoriés avant leur transfert en métropole. Ils sont numérotés de 1 à 64160, mais ils présentent de nombreuses lacunes.

La seconde partie comprend les archives qui n'avaient pas été répertoriées mais qui avaient été versées et réparties entre les grandes séries du cadre de classement défini par Paul Boudet et leurs sous-séries décimales. Les dossiers ont été classés et cotés à la suite de ceux de la première partie.

10513 dossiers du fonds des Amiraux puis du Gouvernement général portant sur la période 1860 à 1945 sont conservés au centre n° 1 des Archives nationales du Vietnam à Hanoï.

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2017-04-18
État général des fonds
Recherche par critères
 ou entre   et