Rapports mensuels des sous-préfets d'Aumale, de Blida, de Médéa, de Miliana, d'Orléansville, de Tizi-Ouzou (1939/1958)

Ces rapports se structurent parfois en plusieurs parties : situation générale, plan d'action communale dans les communes de plein exercice, problèmes du culte musulman (ou bien : zaouias et personnages religieux).

Avec la création des nouveaux départements, certains de ces rapports de sous-préfet deviennent des rapports de préfet.

En 1956 s'y ajoutent les rapports du sous-préfet de Bouira.

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2015-09-15

Archives
Répertoire établi par Isabelle CHIAVASSA, conservateur en chef
Recherche par critères
 ou entre   et