Préfecture de Constantine. Services extérieurs. Commissariat de police de Tébessa (1948/1962)

Cote de référenceFR ANOM 9336/4F1-FR ANOM 9336/4F51
Référence Internetark:/61561/jh168rmu
Description matérielle 6 m.l.
Organisme responsable de l’accès intellectuelArchives nationales d'outre-mer
29, chemin du moulin de Testa, 13090 AIX-EN-PROVENCE, FRANCE

Le présent répertoire numérique ne couvre qu’une petite partie du fonds du commissariat de police de la ville de Tébessa. En effet, ces archives, considérées comme des archives de gestion, sont restées sur place et sont conservées en Algérie. Les documents qui ont fait l’objet d’un transfert en métropole en 1962, et qui sont recensés dans cet instrument de recherche, relèvent exclusivement de missions de surveillance et de renseignement liées à la guerre d’Algérie. Les raisons de ce transfert résultent vraisemblablement d’un souci de protection des personnes.

Les quelques documents antérieurs à 1954 présents dans cet ensemble sont inclus dans des dossiers de surveillance de l’opinion publique, notamment musulmane, ouverts avant le déclenchement de la guerre d’indépendance et qui ont continué à être alimentés par l’administration. Le chercheur ne trouvera donc pas ici les archives traditionnelles d’un commissariat de police : main courante, états des crimes et délits, rapports d’activité, personnel, matériel, etc.

L’intérêt de cette partie de fonds, qui occupe 6 mètres linéaires, est donc en relation directe avec la guerre d’Algérie. Elle permet d’appréhender les tâches spécifiques liées à cette période qui s’imposent à un service de police, dans une petite ville du sud algérien, proche de la frontière tunisienne. Ainsi les fonctions, assez traditionnelles, de surveillance de l’opinion publique représentent peu de chose (7 articles sur 51) au regard de la collecte de renseignements liés aux « évènements », et surtout de la recherche de personnes suspectées de liens avec le « terrorisme » qui, à elle seule, constitue la majeure partie de ces archives (3,5 mètres linéaires).

Libre accès aux originaux à l'exception des documents non communicables au titre de l'article L. 213-2 du code du patrimoine.

La reproduction éventuelle des documents librement communicables est soumise aux conditions fixées par le règlement intérieur des Archives nationales d’outre-mer.

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2011-01-31

Archives
Répertoire établi par Julien BENEDETTI, stagiaire, sous la direction d'André BROCHIER, conservateur en chef
Recherche par critères
 ou entre   et