Archives privées. Général Louis Archinard (1880/1911)

Description matérielle1 article
OrigineDon du général Réquin au Musée de la France d'Outre-mer en 1946.
Organisme responsable de l’accès intellectuel Archives nationales d'outre-mer
29, chemin du moulin de Testas, 13090 AIX-EN-PROVENCE, FRANCE

Ces quelques documents épars proviennent de Louis Archinard, à l'exception de la lettre adressée par Laperrine au général Réquin, ancien membre de l'état-major d'Archinard. Ils concernent majoritairement le Soudan français où s'est déroulée la carrière coloniale de Louis Archinard (1850-1932). Il y combat dès 1880 sous le commandement de Gustave Borgnis-Desbordes, commandant supérieur du Haut-Sénégal. En 1888, Archinard succède à Gallieni qui vient de mener plusieurs campagnes contre le marabout Mahmadou Lamine, contre Ahmadou, sultan de Ségou, et contre Samory. A son tour le commandant Archinard dirige plusieurs expéditions militaires qui aboutissent à l'anéantissement de l'empire toucouleur d'Ahmadou avec notamment la prise de Ségou (6 avril 1890). Louis Archinard est le premier commandant supérieur du Soudan français, territoire détaché du Sénégal en 1890. En 1893, il laisse la place au gouverneur civil Albert Grodet.

Les photographies de la sous-série 60 APC sont conservées dans le fonds iconographique des Archives nationales d'Outre-mer sous la cote 114Fi.

Incommunicable en raison de l'état de conservation des documents.

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2012-01-25

Archives
Répertoire établi par Monique POULIQUEN, conservateur, révisé et complété par Martine CORNEDE, conservateur général du patrimoine
Recherche par critères
 ou entre   et