Centre d’études et d’informations sur les problèmes humains dans les zones arides (36 APOM, [seconde moitié du XXe siècle])

Code de communication zone générique = FPzone cote= 36APOM/n° de carton
Cote de référenceFR ANOM 36 APOM 1-47
Référence Internetark:/61561/wz818rpplmv
Description matérielle 47 articles [ 1 m.l.]

Inconnues

Libre accès aux originaux (selon leur état de conservation).

Répertoire dactylographié par Dominique Taffin, 4 p.

Le Centre d’études et d’informations sur les problèmes humains dans les zones arides (Prohuza) constitué en association a commencé ses activités en 1959. Il organise des missions scientifiques d’études biologiques, physiologiques, anthropologiques et psychologiques sur la population saharienne. L’enquête de 1961 porte principalement sur le travail dans deux arrondissements sahariens. Les différents volets sont : démographie, diététique, niveau de vie, économie rurale, industrielle, artisanale et commerciale, emploi, enquête en milieu féminin. Deux équipes ont opéré de mai à octobre 1961 à Laghouat et sa circonscription et à Adrar dans la Saoura.

Les documents conservés sont des feuilles primaires d’enquête (questionnaire) remplies par les enquêteurs sur réponse orale des interrogés. L’étude démographique se compose de feuilles récapitulatives par famille. On trouvera également des brouillons des rapports d’enquête ainsi que des propositions de principe sur le développement du Sahara.

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2017-04-18
État général des fonds
Recherche par critères
 ou entre   et