Madagascar et établissements de Sainte-Marie (1785/1889)

Code de communication GGM 1Z n° de carton
Cote de référenceGGM 1Z 1-384
Référence Internetark:/61561/wz818sqmpqc
Description matérielle 7 articles, 0,8M.l.

L'occupation de Sainte-Marie est très ancienne puisque c'est le 24 septembre 1642 que Jacques de Pronis, agent de la compagnie « Société de Lorient » prit possession de l'île au nom de Louis XIII. En 1750, elle fut solennellement cédée à la France par la reine Bety. L’île ne fut toutefois occupée que de façon intermittente, connaissant des fortunes diverses pendant près de trois quarts de siècle, jusqu'en 1821Où Sylvain Roux fut nommé commandant des établissements français de Madagascar, sous l'autorité du gouverneur de l’île Bourbon. Dès lors, Madagascar fut occupée durablement et se dota d'une administration plus structurée, dont témoigne une production de papiers officiels plus importante à partir de 1821.

Les documents réunis dans la sous-série 1 Z sont d'origines diverses et comprennent, outre des correspondances des gouverneurs de l’île Bourbon et des commandants successifs de Sainte-Marie, des lettres de particuliers, des rapports, mémoires et notices sur des voyages et des explorations à Madagascar et dans les pays d'Afrique que borde l'océan Indien, etc.
Une partie de ces documents sont des copies de pièces dont les originaux, pour certains d'entre eux, se retrouvent dans le fonds du Dépôt des fortifications des colonies.

Voir aussi la sous-série 6 B du fonds du Gouvernement général de Madagascar, consacrée à l'enregistrement in-extenso de la correspondance active et passive du commandant de Sainte-Marie, à partir de 1848.

DERNIÈRE MISE À JOUR LE 2017-04-18
État général des fonds
Recherche par critères
 ou entre   et